Blog Notes d'Alain Juppé

ADVERSIO

Publié le 10/07/2007 par Alain Juppé

Rencontre hier soir, au hangar 16 sur les quais de Bordeaux, avec une trentaine de jeunes dirigeants et cadres d’entreprise, à l’initiative de la société ADVERSIO, spécialisée dans le conseil, la formation et le management des risques humains.

Thème du débat: « le développement durable, comment écrit-on l’avenir? »

Les questions fusent. La dimension économique intéresse tout particulièrement cet auditoire.
Je développe ma thèse : une autre croissance est possible et souhaitable; non pas la « décroissance » qui aggraverait les inégalités et les injustices à travers la planète; mais une croissance sobre, moins gaspilleuse des ressources non renouvelables, plus respectueuse des équilibres naturels; bref le contraire de la croissance « jetable » qui est notre modèle actuel.

En rentrant chez moi, je lis ce titre à la une du supplément Economie du Monde en date du 10 juillet:
 » Face au désastre écologique, la Chine s’éveille lentement.
L’empire du Milieu devance désormais les Etats-Unis comme premier émetteur de CO2 de la planète. Selon un récent rapport de la Banque mondiale et de l’Agence chinoise de l’environnement, censuré par Pékin, la pollution causerait 75 000 décès prématurés chaque année. Autant de catastrophes écologiques qui incitent les autorités à programmer des investissements massifs dans les technologies environnementales. Ce nouveau marché intéresse les opérateurs occidentaux, mais pourrait permettre aux industries locales de devenir exportatrices sur le marché mondial du business « vert ».

Nouveau marché, busines « vert » = nouvelle croissance.
Pourvu que nous ne laissions pas passer le coche!
A commencer par celui des véhicules électriques!

Partager cet article

6 commentaires pour « ADVERSIO »
  • Christian Delvallez
    Le 12 Juillet 2007 à 18 h 12 min
    Bonjour M. Juppé,
    en réponse à votre dernier message du 10 juillet, je viens de liçre le dernier ouvrage de M Attali : " Une brève histoire de l'avenir " chez Fayard.
    Sa vision de l'avenir pour ce siècle m'incite à vous recommander sa lecture, si cela n'est déjà fait
    Meilleures salutations.
    Christian Delvallez
  • Dominique MIRASSOU
    Le 12 Juillet 2007 à 11 h 00 min
    Quels que soient les efforts déployés pour rendre nos villes propres, les résultats seront toujours directement liés à l'attitude des habitants, à leur sens civique, ou bien à leur peur de l'amende administrative.
    Le civisme n'étant hélas plus une valeur montante, ne faudrait il pas se résoudre à sanctionner avec plus de fermeté ceux qui se refusent à admettre que la liberté de tous et de chacun exige le respect de l'espace public.
    Dans le registre de l'entretien,
    inviter fermement la Connex à nettoyer les stations de tramway le week-end, ne serait pas un luxe....
    De nombreuses stations ressemblant le dimanche à des dépôts d'ordures.
    Cordialement.
    Dominique MIRASSOU
  • djilal AMRAD
    Le 11 Juillet 2007 à 10 h 28 min
    Reveillons nous!

    l'excédent de 20 milliard d'euros de la chine profite aux transnationales US alors que le marché domestique US s'effondre au niveau immobilier et infrastructures

    Les yuans chinois et les yens japonais peuvent financer le déficit américain avec l'achat de bons du trésor grace au dumping dont démocrates et républicains faute de culture économique et de courage intellectuel et physique, ne savent sainement réagir.

    L'europe saura t'elle s'affranchir ou suivra t'elle la pente de l'amérique un an + tard?

     djilal  AMRAD
  • Jacques Colomès
    Le 11 Juillet 2007 à 01 h 41 min
    A la lecture des entretiens de Nicolas Sarkozy avec la Presse algérienne et la Presse tunisienne sur ce sujet, il me semble qu'il y a là un(des) grand(s) projet(s) à construire sur ce premier bassin méditerranéen avec une pénétration possible vers d'autres pays africains. Le développement durable et le management énergétique y ont bien sûr leur place dans un développement de collaboration économique beaucoup plus vaste entre nos entreprises et nos industries et les leurs. Vis à vis de nos partenaires européens nous sommes certainement les mieux placés pour jeter cette passerelle, sans repentance préalable comme le dit le Président mais en pensant à l'avenir des jeunes des deux côtés des rives méditerranéennes. La problématique de l'immigration correspondante peut être ainsi mieux cernée et maîtrisée dans le cadre des développements économiques correspondants. Ne pensez-vous pas que dans la relative disponibilité où vous vous trouvez malheureusement actuellement, il y a "un grand chantier" pour une personne de votre qualité, pour une mise en oeuvre à très court terme et des possibilités de rebondissement ultérieur. Le business vert que vous évoquez sera bien sûr l'une des composantes des actions envisageables, et extrapolables selon les résultats sur d'autres périmètres.
    Quel est votre sentiment sur "ce projet" pour la France et ces pays longtemps laissés en marge du développement méditerranéen, européen ou mondial? C'est un travail d'envergure et épanouissant, peut-être plus que le Ministère que vous avez quitté car les marges de manoeuvre y sont peut-être plus larges et les couplages avec la formation et la recherche très attendues par ces pays. Je dis cela pour avoir développé il y a un certain temps des opérations économiques et des actions de recherche liées à l'énergie et au développement durable qui n'avait pas encore un contour aussi formel que depuis.
    Bien amicalement, en espérant une réaction de votre part.
    Jacques Colomès
  • Philippe Bonnaric
    Le 10 Juillet 2007 à 22 h 25 min
    Monsieur,
    Nous avons eu l'occasion de vous présenter, lors de votre visite sur notre stand à la Foire de Bordeaux, une solution alternative aux systèmes de climatisation traditionnelle - LE PUITS CANADIEN-PROVENCAL - capable d'augmenter ou de diminuer la température de 10°C.
    Nous travaillons d'arrache pied pour faire connaître et reconnaître cette solution écologique.
    Parmi nos modestes actions, nous interviendrons le Mercredi 18 juillet au CREAQ de Bordeaux, avec la complicité de William Mazell et de l'Ademe, afin de donner une fois de plus des explications et préconisations sur les performances, les prescriptions, les produits...d'un Puits Canadien-Provençal de Qualité.
    Programme de la journée:
    Matin: Solaire thermique avec le constructeur SONNENKRAFT
    Aprés midi: Puits Canadien-Provençal avec le constructeur REHAU.
    Nous serions très honorés de votre présence au cours de cette journée. Cordialement
    Philippe Bonnaric
    Gérant de la société Sunh2o

    L'HOMME reste combatif quand il croit à un but, une conviction, une certitude, épaulé par son entourage - malgrés les défaites et les douleurs rencontrées.
    Philippe Bonnaric
  • Georges de Wailly
    Le 10 Juillet 2007 à 17 h 46 min
    Les voitures electriques?
    C'est une impasse technologique, les batteries quelque soit la solution employee posent des problemes insurmontables. Il y a une autre voie: http://www.mdi.lu Le vehicule propulse par air comprime. Ca fonctionne, c'est au point et c'est anti polluant. Et l'inventeur est Francais. Ca vaudrait peut etre le coup de se pencher sur cette option.
    Georges de Wailly

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux