Blog Notes d'Alain Juppé

Alexandrie

Publié le 27/02/2007 par Alain Juppé

Invité par l’Université Léopold Senghor d’Alexandrie, qui est l’une des institutions de l’Organisation Internationale de la Francophonie, j’ai donné, la semaine dernière, 4 fois 4 heures de cours à une trentaine de jeunes cadres venus de 15 pays d’Afrique subsaharienne.

Les échanges entre nous ont été passionnants.
Deux choses, parmi d’autres, m’ont frappé:

– la sensibilité de mon auditoire aux questions environnementales qui n’apparaissent pas comme un luxe de pays riches mais comme un impératif universel,

– la complexité de la relation de nos partenaires avec la France, dont ils attendent plus… tout en lui reprochant parfois d’en faire trop.

Mais, quelles que soient les tensions, le lien entre nous est fort, et à mes yeux durable, tout simplement parce qu’il n’est pas principalement politique ou économique, mais d’abord humain.

Je me suis pris à rêver d’écrire sur l’Afrique ce que naguère Alain Peyrefitte a fait sur la Chine. Un livre qui s’intitulerait: « Quand l’Afrique s’éveillera ».
Car elle s’éveillera. Elle en a les moyens humains. Et c’est notre intérêt.
27/02/07

Partager cet article

0 commentaires pour « Alexandrie »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux