Blog Notes d'Alain Juppé

Au coeur de Bordeaux

Publié le 13/01/2008 par Alain Juppé

Belle journée, hier, au coeur des quartiers de Bordeaux.

La matinée commence avec un conseil municipal des enfants encore plus stimulant que ce que j’attendais: après la présentation de leurs premiers projets, les 90 jeunes conseillers nouvellement élus me bombardent de questions sur « le maire », son rôle, son équipe, ses motivations… Ils sont curieux, incisifs sans aucune arrogance, intelligents. Cet âge est merveilleux. Et quel bel exemple d’instruction civique en direct!

A midi, passage au marché Victor Hugo. L’arrivée de nouveaux commerçants spécialisés dans le bio semble lui donner un nouvel élan. Et la requalification du cours va aider. Dans deux ou trois ans viendra le retour du Palais des Sports à sa vocation d’origine: le sport. C’est un beau projet pour le quartier et, au delà, pour tout le centre ville.

Déjeuner au Moustache, un restau sympa, avec une bonne vingtaine de personnalités associatives du quartier. J’écoute avec attention mon vis-à-vis, jeune handicapé qui m’explique comment son association fait pratiquer les sports de glisse, et notamment le surf, à des handicapés tétraplégiques. Courage incroyable!

Galette des rois avec le comité du quartier Gallieni-Loucheur-Carreire. Charmante doyenne de 94 ans. A la sortie, je rencontre le « forum » des habitants qui sont en train de réfléchir à l’aménagement d’un « coeur de quartier » qui manque dans le secteur. L’idée est séduisante et on va se mettre au travail. Les ateliers d’urbanisme que nous avons mis en place depuis quelques années pour impliquer complètement les habitants dans l’évolution de leurs quartiers donnent de très bons résultats.

Visite à des amis de la cité Carreire qui ont invité chez eux quelques voisins. Ils me rappellent ma première venue sur le site, dès mon élection en 1995. A l’époque, la plupart des maisons étaient dans un triste état. La rénovation tardait à démarrer. Nous l’avons lancée. Nous savions qu’elle prendrait du temps car je m’étais engagé à reloger sur place tous les habitants qui le souhaitaient. Il a donc fallu réaliser une opération-tiroir. Aujourd’hui elle s’achève, à la satisfaction générale si j’en crois les locataires présents. Une seule ombre au tableau: le stationnement sauvage des étudiants de la fac de médecine voisine qui, dans la semaine, viennent garer leurs voitures sur la pelouse de l’espace vert. Il faut trouver une solution.

La journée s’achève en beauté au stade Chaban-Delmas: les Girondins l’emportent sur Auxerre par 4 buts à 1.

Partager cet article

3 commentaires pour « Au coeur de Bordeaux »
  • JP JPB
    Le 15 Janvier 2008 à 20 h 14 min
    Pourquoi voter pour quelqu'un ...toujours droits dans ses bottes et qui est nul ?
    JP JPB
  • Le pèlerin qui passe.
    Le 15 Janvier 2008 à 09 h 47 min
    Quand on suit un chemin qui est parfois facile, souvent difficile, on cherche un lieu où l'on peut se reposer et se sentir accueilli.
    J'ai cherché et j'ai trouvé.
    J'ai trouvé Bordeaux.



    Le pèlerin qui passe.
  • Jean de la belle endormie qui s'éveille
    Le 14 Janvier 2008 à 12 h 58 min
    Vous seriez pas un peu "amoureux" de Bordeaux, vous ?
    Jean de la belle endormie qui s'éveille

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux