Blog Notes d'Alain Juppé

Bordeaux dans tous ses états

Publié le 15/06/2013 par Alain Juppé

Belle séquence hier après-midi dans mon parcours bordelais:

– à 18h, j’inaugure la 19ème édition de nos Epicuriales, qui attirent toujours la foule sur les allées de Tourny pour célébrer la gastronomie de tous les terroirs, le nôtre mais aussi l’Asie, le Brésil, le Maroc, l’Espagne… Cette année, outre l’Atelier des chefs qui donne tous les soirs des cours de cuisine, il y aura, entre autres,  la course des garçons de café et les dîners préparés par 16 chefs étoilés. Atmosphère, comme toujours, chaleureuse et musicale, toutes générations et milieux confondus, venus de toute l’agglomération et au-delà…

– A 20h, je rejoins la maison de quartier Saint-Bruno qui organise sa fête annuelle. Le quartier est au rendez-vous autour d’une gigantesque paella et des animations sportives, musicales, chorégraphiques… Le réseau des maisons de quartier et des centres d’animation accueille dans nos quartiers plus de 50 000 adhérents et joue un rôle capital dans le bien-vivre ensemble de la ville.

– A 22h, je découvre une nouveauté au Jardin Public: la première édition de « Bordeaux à la belle étoile ». Idée géniale: inviter les citadins à passer la nuit dans un parc en coeur de ville, chacun apportant sa tente ou son sac de couchage. Avant de dormir, on pique-nique, on assiste ou on participe à diverses animations: guignol pour les petits (et les grands), contes, danses, observations astronomiques… Au réveil, gymnastique. L’espace est totalement sûr , clos et gardienné. Succès foudroyant : il y a eu 25 000 inscriptions, sur le web, pour moins de 2 000 places! Je m’assieds au milieu des cercles qui se sont formés sur les pelouses. Beaucoup d’enfants, de jeunes, de parents. Ambiance plus calme, plus familiale que sur les allées de Tourny. Un sentiment de joie paisible émane de tous les visages. Bravo aux inventeurs de ce concept, déjà mis en oeuvre l’an dernier à Boulogne-Billancourt : la société Michel et Augustin, marque de biscuits, yaourts, desserts frais, et  la société Bordovino, agence d’oenotourisme qui ont, cette année, choisi Bordeaux. Bravo aussi aux services municipaux qui les ont aidés.

Après la magnifique fête du fleuve et le départ de La solitaire du Figaro, avant la fête de la musique et VINEXPO, Bordeaux montre qu’elle mérite amplement son classement de 2ème ville la plus attractive de France après Paris. Toutes ces manifestations ont une double vertu: elles renforcent le rayonnement national et international de Bordeaux et nourrissent ainsi son développement économique. Et puis, c’est bon pour le moral collectif, dans une période où la morosité et l’inquiétude du lendemain risquent de miner  notre énergie.

Partager cet article

0 commentaires pour « Bordeaux dans tous ses états »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux