Blog Notes d'Alain Juppé

Alain Juppé en Algérie

Publié le 02/02/2016 par Alain Juppé

Alain Juppé, maire de Bordeaux et candidat aux primaires des 20 et 27 novembre prochain, effectuait une visite importante de travail en Algérie du dimanche 31 janvier au mardi 2 février. L’occasion pour le maire de Bordeaux de se rendre à Oran, ville jumelle de Bordeaux depuis 13 ans, et à Alger pour plusieurs rencontres avec des étudiants ainsi qu’avec les plus hautes autorités du pays et notamment le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Message à la jeunesse oranaise.

Alain Juppé a eu l’occasion de dresser le bilan des actions menées dans le cadre de l’accord de coopération entre les deux villes jumelles : Bordeaux et Oran. « Ces actions portées par la société civile et les associations de terrain sont le cœur de la coopération entre nos deux villes ». « Je suis heureux de dialoguer avec les jeunes formés par l’association oranaise Santé Sidi El Houari en lien avec l’Association des centres d’animation de quartiers de Bordeaux, les Universités d’Oran et Bordeaux Montaigne. Ce retour d’expérience est précieux pour nous et nous encourage à accentuer ses relations. » Alain Juppé a pu mesurer le travail rigoureux et l’engagement citoyen en visitant le « chantier école » de la rénovation de Notre-Dame de Santa Cruz, accueilli par Monseigneur Jean-Paul Vesco, Evêque d’Oran.

Dialogue avec la communauté française à Alger.

Pour le maire de Bordeaux, « l’Algérie est un partenaire essentiel de la France ». « Les citatrices se referment, ce qui n’est pas une raison pour oublier, car la mémoire reste active aussi, mais je crois qu’il faut, surtout, se projeter dans l’avenir, d’ailleurs je suis heureux de voir que les perspectives, dans ce domaine sont bonnes avec une volonté partagée entre la France et l’Algérie de travailler ensemble, de mieux se comprendre et de mieux construire un avenir pour nos jeunes » a-t-il insisté. Alain Juppé a souligné que les deux pays devaient renforcer les partenariats économiques. « Avec une croissance économique atone, nous devons donner les moyens à nos PME françaises de se développer à l’exportation. L’Algérie a besoin d’investissements étrangers pour diversifier son économie, fragilisée par la baisse des prix des hydrocarbures ». « La France a un rôle à jouer » a-t-conclu.  

Retrouvez les moments forts en photos :  

[SUR LE TERRAIN] Déplacement en Algérie, à Oran et Alger du 31 janvier au 2 février

Retrouvez les principaux articles de presse :

 

Partager cet article

0 commentaires pour « Alain Juppé en Algérie »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux