Blog Notes d'Alain Juppé

Déclaration d’Alain Juppé à la presse

Publié le 01/04/2014 par Alain Juppé

« On prête à Monsieur Valls des qualités d’autorité. Il va en avoir besoin. La déclaration du Président de la République a ajouté de la confusion. J’ai cru comprendre qu’il refusait le coup de barre à Gauche demandé par une partie de sa majorité. A-t-il encore une Majorité d’ailleurs ?

Au pacte de responsabilité s’ajoute un pacte de solidarité, tout aussi flou. C’est confusion sur confusion. Alors qu’il faut améliorer la situation des ménages les plus modestes, je ne suis pas sur que l’allégement annoncé des cotisations sociales soit la bonne réponse. Le premier soucis des ménages : c’est le logement. C’est là dessus qu’il faut faire porter l’effort. Je constate que les belles annonces faites l’année dernière selon lesquelles l’Etat allait mettre à disposition des Collectivités locales des terrain à prix réduits pour faire du logement social sont restées lettres mortes.

Il faut aussi penser aux classes moyennes. Elles sont asphyxiées par le matraquage fiscal. Pour ces ménages rien n’est prévu. Il y a contradiction entre ces annonces et les engagements pris de ramener le déficit à 3% en 2015. Le déficit dérape. Je ne vois pas comment nous allons résoudre cette équation.

Les élections municipales des 23 et 30 mars vont peser sur le débat. Le résultat va avoir des conséquences politiques. Nos concitoyens se sont abstenus massivement. Ils attendent des résultats de l’action publique. Si certains maires ont été élus dans de bonnes conditions c’est qu’ils avaient des résultats tangibles pour leurs concitoyens. Il faut que Monsieur Valls obtienne des résultats. Il a été un homme de terrain en tant que ministre de l’Intérieur mais où sont ses résultats?

Il faut de la cohérence et de la visibilité sur le plan économique. Le Gouvernement annonçait une mise à plat de la fiscalité. C’est aujourd’hui fini. Il faut donner un cap, pas sur 15 jours ou 3 semaines, mais sur les trois dernière années de ce quinquennat. Il faut un plan triennal d’allégement global de la charge fiscale qui pèse sur les Français, sur les entreprises comme sur les ménages. Il faut dans le même temps engager un plan de desserrement des contraintes et des réglementations qui pèsent sur ceux qui veulent investir ou créer. Où est le choc de simplification? On ne peut pas en permanence se satisfaire d’annonces : choc de simplification, pacte de responsabilité, pacte de solidarité, sans rien à la sortie!

Il ne s’agit plus de faire de la philosophie, il faut faire de l’action. Le retour à la croissance, c’est la confiance. La confiance dans l’avenir. Il faut aller vite. Il faut que la France soit dirigée ».

Bordeaux, mardi 1er avril.

Déclaration d’Alain Juppé suite à l’intervention du Président de la République. 

Partager cet article

0 commentaires pour « Déclaration d’Alain Juppé à la presse »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux