Blog Notes d'Alain Juppé

Dessertes TGV Bordeaux – Paris 2017

Publié le 11/04/2016 par Alain Juppé

Dessertes TGV Bordeaux – Paris 2017 : avec 18,5 allers-retours, ce plan est une réponse efficace aux besoins de mobilité et d’attractivité

C’est officiel : l’offre de TGV quotidiens en juillet 2017 sera donc de 17,5 directs Bordeaux – Paris + 1 rapide Bordeaux – Angoulême – Paris, soit 18,5 allers-retours efficaces. 

Alain Rousset, président de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, et Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole, se félicitent de ce plan de dessertes TGV qui répond de manière satisfaisante aux attentes fortes et légitimes exprimées par les territoires, les usagers et les acteurs économiques.

« C’est bien parce que nous sommes convaincus de l’avenir du transport ferroviaire et que nous croyons au succès de la grande vitesse ferroviaire et en l’occurrence de cette 1ère étape du projet Sud Europe Atlantique que nous nous sommes mobilisés et y avons apporté notre soutien financier, avec plus de 306 M€ pour l’ex-Région Aquitaine, 26 M€ pour l’ex-Région Limousin et 127 M€ pour Bordeaux Métropole » indiquent les deux présidents.

Il était de la responsabilité des collectivités territoriales, au premier rang desquelles figurent la Région et l’agglomération, de faire en sorte que la desserte TGV 2017 réponde au mieux aux demandes des territoires.

La desserte aujourd’hui rendue publique, qui sera mise en service dès le 2 juillet 2017, est organisée autour d’une navette horaire TGV entre 6h00 et 20h00 avec un renfort à la demi-heure en heure de pointe. Elle constituera une réponse efficace aux besoins de mobilité et d’attractivité des concitoyens et des entrepreneurs.

Des dessertes en cohérence avec des correspondances Ter

Trois plages de correspondance Ter/TGV, positionnées à Bordeaux à 7h00 (arrivée à Paris à 9h08), puis à 19h30 et 20h30 (départ de Paris à 17h19 ou 18h19) permettront à de nombreux territoires – Agen, Mont-de-Marsan, Bergerac, Médoc, Arcachon – de pouvoir faire des allers-retours à Paris dans la même journée, et de disposer d’une large plage de travail à Paris.

« Preuve en est que les transports du quotidien ne sont nullement antinomiques de la grande vitesse, mais bien complémentaires » précisent les deux présidents.

Des gains de temps de parcours d’au moins deux heures.

La Région a également été très attentive aux liaisons internes à son territoire, entre Poitiers, La Rochelle, Angoulême, Libourne, Bordeaux, et le Sud Aquitaine :

  • 14 Paris > Poitiers (dont 5 directs) et 12 Poitiers > Paris (aucun direct)
  • 12 Poitiers > Bordeaux (dont 1 direct) et 6 Bordeaux > Poitiers (tous via Angoulême)
  • 7 Paris > Angoulême (dont 2 directs) et 10 Angoulême > Paris (dont 3 directs)
  • 14 Angoulême > Bordeaux (dont 11 directs) et 15 Bordeaux > Angoulême (dont 11 directs).

Un pari sur l’avenir

La grille horaire présentée aujourd’hui, à quinze mois de la mise en service commercial, constitue un gage encourageant de réussite, que la Région ALPC et Bordeaux Métropole saluent pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, cette première section de LGV favorisera évidemment le report modal et proposera un moyen de transport sûr, régulier et écologique.

Ensuite, la LGV Tours-Bordeaux permettra aussi demain le développement des liaisons directes vers le Benelux et le Royaume-Uni.

Enfin, à deux mois d’un prochain décret déclarant les LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax d’utilité publique, une bonne grille horaire était tout simplement indispensable.

La Région ALPC et Bordeaux Métropole continueront à unir leurs forces pour poursuivre leur action pour franchir l’une après l’autre toutes les étapes permettant d’offrir à tous les territoires l’accès à une mobilité moderne, efficace, écologique et sociale.

Partager cet article

0 commentaires pour « Dessertes TGV Bordeaux – Paris 2017 »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux