Blog Notes d'Alain Juppé

« Le remaniement ? Un retour à 2012 »

Publié le 12/02/2016 par Alain Juppé

Après l’annonce du remaniement ministériel, Alain Juppé a tenu à réagir évoquant « un retour à 2012 ». Le candidat à la primaire des 20 et 27 novembre, a par ailleurs insisté sur la défiance des Français à l’égard du pouvoir socialiste. Ce remaniement ne « change pas grand-chose à la crédibilité de ce gouvernement qui devient pléthorique, avec presque 40 ministres ».

« C’est un retour à la situation de 2012 », a estimé le maire de Bordeaux avant de rentrer en séance du Conseil de Bordeaux métropole. « C’est en avant, marche arrière. Et je ne suis pas sûr que cela change grand-chose à la crédibilité de ce gouvernement qui devient pléthorique, avec presque 40 ministres. Seul bon point, il y a autant d’hommes que de femmes. », a-t-il déclaré.

« La France ne fait pas entendre sa voix ».

Concernant le retour de Jean-Marie Ayrault au gouvernement, Alain Juppé a indiqué qu’il lui souhaitait bonne chance, mais qu’il jugerait aux actes. « On verra si cela change quelque chose à notre politique européenne et si elle va retrouver un peu de souffle et un peu de sens de l’initiative. Parce qu’aujourd’hui en Europe, la France ne fait pas entendre sa voix. »

Concernant la proposition du président de la République d’organiser un référendum local sur le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, le maire de Bordeaux a jugé que c’était « une idée pas mauvaise en soi » tout en précisant qu’il faudrait définir rapidement la question, le périmètre et les modalités de ce référendum », a-t-il ajouté.

Partager cet article

0 commentaires pour « « Le remaniement ? Un retour à 2012 » »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux