Blog Notes d'Alain Juppé

« La méthode utilisée par le gouvernement est détestable »

Publié le 23/10/2014 par Alain Juppé

Alain Juppé participait mardi 21 octobre à un entretien face aux lecteurs du Parisien. Attaché au dialogue, Alain Juppé a pu constater que les Français rassemblés ont cette envie toujours présente de participer aux différents chantiers (croissance, éducation, pouvoir d’achat…) pour redresser la France. 

« La méthode utilisée par le gouvernement est détestable. Je suis plutôt d’un tempérament modéré, donc j’hésite à employer des mots trop forts, mais dans ce cas précis c’est un gros cafouillage. Qu’il y ait des réformes à faire dans ces professions (les infirmières libérales, les pharmaciens, les notaires, les taxis…), qu’il y ait des améliorations à apporter, là encore plus de souplesse, c’est un fait qui peut parfaitement se comprendre. Mais que s’est-il passé ? On fabrique un projet de loi qu’on va faire approuver par le Conseil des ministres et par le Parlement sans avoir consulté ni les professions, ni même les ministres concernés. Il faut au contraire passer par une phase de discussion et de concertation. Certaines de ces professions, les notaires, les pharmaciens, sont prêtes à évoluer ! Ce dialogue n’a pas eu lieu et c’est tout à fait regrettable, si bien qu’ensuite on doit reculer en rase campagne et abandonner des objectifs qui, en soi, ne sont pas critiquables ».

« Il y a 577 députés et 348 sénateurs, plus de 900 au total. C’est évidemment beaucoup trop. Donc il faut réduire le nombre d’élus, mais sur cent milliards d’économies sur les dépenses publiques, cela ne représentera que quelques dizaines de millions d’euros, au plus. Ce n’est pas ce qui va nous permettre de rééquilibrer les comptes publics ! Mais il faut le faire. C’est un bon signal. Je pense qu’une diminution de moitié ne serait pas absurde, autant pour une raison d’efficacité démocratique que pour une raison d’économies ».

 

 

 

4235473_KO3B9906

 

 

Partager cet article

0 commentaires pour « « La méthode utilisée par le gouvernement est détestable » »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux