Blog Notes d'Alain Juppé

Moment de recueillement à Bordeaux

Publié le 08/01/2015 par Alain Juppé

Dans le cadre de la journée de deuil national décrétée par le Président de la République, Alain Juppé maire de Bordeaux et son conseil municipal ont invité les Bordelais et tous ceux qui le souhaitaient à un moment de recueillement ce jeudi 8 janvier 2015 à 12 heures devant l’hôtel de ville de Bordeaux.

Alain Juppé, a estimé à cette occasion, que la France devait mener sur son sol et les théâtres extérieurs « une guerre » pour la liberté.

D93K0509

« C’est un moment de recueillement, mais aussi de mobilisation car c’est l’essentiel qui est touché aujourd’hui, c’est ce que nous avons de plus précieux, ce pourquoi nous nous sommes battus pendant des siècles: la liberté », a déclaré Alain Juppé au millier de personnes réunies.

« Ayons bien conscience que nous sommes engagés dans un combat de longue durée, de longue haleine. C’est une véritable guerre, au sens propre du terme, sur certains théâtres extérieurs avec nos soldats qui se battent en Irak ou au Mali pour la même cause. Nous nous battons contre ces fous, ces barbares, ces fanatiques qui ne peuvent se réclamer d’aucune religion. C’est très important de ne pas faire d’amalgame », a dit l’ex-ministre des Affaires étrangères.

« C’est aussi une forme de guerre sur le territoire national puisqu’on voit bien la menace terroriste omniprésente et très difficile à déceler. Il y a une très forte mobilisation de nos services de renseignements, de la police et de la justice mais aucun système de protection ou de prévention n’est sûr à 100%, donc la vigilance la plus extrême s’impose, et c’est une vigilance de tous les citoyens aussi », a ajouté M. Juppé.

Selon lui, « il ne suffira pas de se mobiliser quelques heures ou quelques jours » car « c’est sur des mois ou des années que nous aurons à mener ce combat des idées, des valeurs. Et ce combat nous le gagnerons, car je sens une mobilisation très forte », a-t-il lancé.

Alain Juppé a annoncé qu’il participerait à la grande marche républicaine dimanche à Paris.

Les drapeaux sont mis en berne pour les trois prochains jours. Une marche, vendredi à Bordeaux, initiée par les différentes confessions religieuses, reliera la mosquée de Bordeaux, via le temple orthodoxe et la synagogue, à la mairie, à côté de la cathédrale.

Retrouvez la réaction d’Alain Juppé sur RTL et son dernier article publié sur son blog intitulé Combattre. 

 

Partager cet article

0 commentaires pour « Moment de recueillement à Bordeaux »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux