Blog Notes d'Alain Juppé

ENAP

Publié le 14/12/2005 par Alain Juppé

Les cours ont repris à l’ENAP, après l’incendie qui a ravagé plusieurs étages de l’immeuble de la rue Henri-Julien. Nous sommes provisoirement intallés dans des locaux de l’Ecole de Technologie Supérieure, rue Notre-Dame. Je m’y rends cet après-midi pour la première fois, afin d’y achever mes cours du premier semestre.

J’ai été très impressionné par le professionnalisme de toute l’équipe administrative de l’ENAP, son sang-froid et son efficacité. Le transfert a été si bien organisé que les étudiants ne subiront, je pense, aucun préjudice dans le déroulement de leurs études . C’était l’essentiel.
14/12/05

Partager cet article

1 commentaires pour « ENAP »
  • Louis-Alexandre Chiesa-Alciator
    Le 15 Décembre 2005 à 00 h 37 min
    Certains ont peut-etre espéré des vacances anticipées ?
    Je me demande si , dans le pays du festival Juste Pour Rire , certains intervenants viendront déguisés en Pères Noëls !
    Mon message n'a évidemment aucune prétention de publication ou de réponse , il s'agit uniquement d'un sourire qui m'est passé par la tete en vous lisant !

    Autre chose qui n'a rien à voir : après avoir parcouru quelques nouvelles sur les médias étrangers , j'ai vu que la Suède a levé un tabou : la publication des chiffres de la criminalité par origine .
    ( ils sont disponibles ici : http://www.bra.se/extra/measurepoint/?module_instance=4&name=1brottslsveutland.pdf&url=/dynamaster/file_archive/051214/e7dae113eb493479665ffe649e0edf57/1brottslsveutland.pdf )
    Ce genre d'enquete , lue dans ses détails , est très informative . Un fait , parmis d'autres , m'a étonné : la deuxième génération commet moins de crimes et délits que la première , contrairement à d'autres pays d'immigration .
    Le reste de l'enquete est conforme malheureusement aux préjugés populaires liant certaines régions d'origine à plus ou moins de criminalité .
    Une question me taraude : maintenant que l'imigration est devenue un thème de diner familial en Europe mais pas seulement , faut-il encore laisser le monopole des commentaires aux seuls extrémistes ( qu'ils nient la réalité ou la déforment à des fins nauséabondes ) ? N'est-il pas temps que les modérés reprennent le monopole du débat ? Faut-il plus craindre les sermons d'une frange de la politique adepte du pret-à-penser ou la sanction électorale d'un peuple qui s'en remet aux extremes ?
    Délicates questions , je m'en doute . Mais depuis quelques années , et cela à mon sens a été révélé par la réelection de G.W Bush sur une campagne menée bien à droite , les peuples des pays développés ( Asie aussi ) se posent des questions sur eux-memes , et il est malheureusement habituel de commencer à se définir par rapport à ce que l'on ne veut pas etre , souvent l'immigré et ce qu'il représente . Ce sont des réponses qui ne passent ni par la croissance , ni par la baisse du chomage .
    Louis-Alexandre Chiesa-Alciator

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux