Blog Notes d'Alain Juppé

Et si nous évitions les fausses querelles…

Publié le 22/07/2014 par Alain Juppé

Hier soir, au JT de 20h sur France 2, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a bien expliqué ses récentes décisions : la règle, en République, c’est la liberté de manifester pour ses idées; l’exception, c’est l’interdiction lorsqu’il y a des risques forts de trouble à l’ordre public. Or à Sarcelles, il y avait de grands risques : des inscriptions sur les murs ou les vitrines appelaient à la violence et le cortège devait passer devant la synagogue. Il est facile de soutenir a posteriori que tout ce serait bien passé si la manifestation n’avait pas été interdite. Et si les casseurs s’étaient néanmoins déchaînés, que n’aurait-on pas dit?

Evitons les fausses querelles et rassemblons-nous pour combattre le poison de l’antisémitisme.

Partager cet article

0 commentaires pour « Et si nous évitions les fausses querelles… »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux