Blog Notes d'Alain Juppé

Le jour de gloire

Publié le 12/01/2015 par Alain Juppé

Inoubliable journée. Admirable levée en masse du peuple de France.

Bien sûr dans le carré VIP sur le boulevard Voltaire, nous étions coupés de la foule par un dispositif de sécurité étanche. Pas moyen de faire autrement pour protéger tant de chefs d’Etat et de gouvernement. Mais même ainsi, nous ressentions la ferveur des gens aux fenêtres ou, quand nous avons repris les bus, celle des piétons massés sur les trottoirs qui applaudissaient sans reconnaître sans doute nos visages, pour dire simplement leur approbation de nous voir tous ensemble.

J’aurais aimé être à Bordeaux, place des Quinconces où, de mémoire de Girondin, on n’a jamais vu si immense foule. Les images que je reçois sur mon smart phone me font chaud au cœur. Ferveur encore, dignité.

De retour chez moi, dans ma ville, je zappe de chaîne de télé en chaîne de télé. Partout des moments d’émotion extraordinaires, une générosité qui tire des larmes. Pouvait-on imaginer ébranlement si profond de la conscience populaire ?

Ferveur, angoisse aussi.

Celle de la communauté juive si durement éprouvée. Le cœur me fend quand j’entends nos compatriotes juifs, nos frères, envisager leur départ vers Israël. Comment accepter ce qui serait un terrible échec de la France, de cette République française pour laquelle on prie dans les synagogues ? Comment imaginer Bordeaux sans sa communauté juive? Nous avons le devoir absolu de tout faire pour que les Juifs de France  se sentent chez eux en France, en sécurité, respectés, aimés. Les lois qui répriment l’antisémitisme doivent être appliquées avec une plus grande inflexibilité.

J’entends aussi l’angoisse de ce jeune musulman qui explique qu’il est né en France, qu’il n’a nulle par ailleurs où aller, qu’il se sent et veut rester Français. Comment le rassurer lui aussi, comment l’aider à mener son combat contre le fanatisme, pour un islam de fraternité et non de haine, islam des Lumières contre obscurantisme d’un autre âge? Ce combat, son combat qui est aussi le nôtre, va demander lucidité, courage, ténacité.

Vague stupéfiante et magnifique sous le regard du monde. Vient maintenant le jour d’après. La tâche est immense.

Partager cet article

0 commentaires pour « Le jour de gloire »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux