Blog Notes d'Alain Juppé

Journal de France (de Cannes à la Savoie)

Publié le 14/03/2015 par Alain Juppé

Cette semaine, deux étapes bien différentes.

D’abord Cannes pour le MIPIM (salon mondial de l’immobilier) où je vais présenter les projets de Bordeaux Métropole . A côté des gigantesques stands d’Istanbul, de Londres ou de Paris, je me sens modeste… Encore que Bordeaux jouit d’une attractivité exceptionnelle.

Puis, avec le maire de Cannes, je rencontre les professionnels du tourisme , plutôt confiants. Une fois encore j’entends le même appel : « Laissez-nous travailler, entreprendre, innover ; laissez-nous vivre! »

Entre les deux, un moment de sérénité sur les îles de Lérins où m’accueille le père abbé du monastère de Saint-Honorat. Deux mondes se regardent, ne s’ignorent pas tout à fait mais vivent à des rythmes sans commune mesure.

Le lendemain , la Savoie avec Hervé Gaymard. Table ronde passionnante avec , cette fois, les professionnels du tourisme de montagne. La Savoie , me disent-ils, offre le plus vaste domaine skiable d’Europe. C’est un atout précieux. Deux problèmes, parmi d’autres : la nécessaire rénovation de co-propriétés qui ont vieilli ; la transmission des hôtels indépendants, souvent familiaux, que les héritiers sont obligés de vendre pour payer les droits de succession. Conséquence : cette catégorie d’hôtel est en train de disparaître. Une suggestion à creuser : suspendre le paiement des droits tant que le bien reste exploité pour la même activité.

J’installe un comité Le Cap Agis pour la France. Deux heures de discussion passionnantes sur le constat : où en est vraiment le pays? Je sens une profonde envie de parler, d’être écouté .

Belle réunion publique pour terminer. Il y a du monde . Beaucoup d’élus, parlementaires et maires. Nombreuses questions. J’insiste sur les atouts de la France et ses chances de rebond. Public avide de perspectives et de confiance.

Partager cet article

0 commentaires pour « Journal de France (de Cannes à la Savoie) »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux