Blog Notes d'Alain Juppé

Journées Etudiantes Nationales

Publié le 31/08/2007 par Alain Juppé

La Mission Etudiante Catholique de France organise à Bordeaux, du 29 août au 2 septembre, les Journées Etudiantes Nationales.
Je suis invité à m’exprimer, devant les jeunes rassemblés au Collège Saint-Genès, sur « la France et les Français face à la mondialisation ».

Après mon exposé, les questions fusent.
Beaucoup portent sur l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce).
J’ai en effet marqué ma surprise de voir les altermondialistes prendre cette organisation pour cible principale, alors que, selon moi, elle joue plutôt le rôle de régulateur d’une mondialisation sauvage, de ce que Joseph Stiglitz appelle « le fanatisme du marché ».
Mais les jeunes m’objectent que les pays riches y font la pluie et le beau temps, au détriment des plus pauvres. J’essaie de montrer que ce n’est pas si simple et que de nouveaux rapports de force sont en train de se créer.

Autre question: « Pourquoi les Français semblent-ils redouter les conséquences de la mondialisation plus que d’autres peuples européens ou que les Américains du Nord?  »
J’invoque des causes structurelles: notre histoire, notre culture économique, la tradition colbertiste, jacobine… et catholique etc…
Mais aussi une explication plus conjoncturelle: l’effet pervers du « déclinisme » qui a sévi depuis quelques années dans certains milieux intellectuel et qui a fini par déprimer l’opinion.
Est-ce en train de changer?
Oui, si j’en crois ce que nous disait le jour même à déjeuner, notre ambassadeur au Royaume-Uni: selon lui, et quelles que soient les sensibilités politiques personnelles, force est de constater que l’image de la France s’est radicalement transformée outre-Manche depuis le dernière élection présidentielle. Là où la presse, notamment économique, voyait un vieux pays fatigué, incapable d’épouser son siècle, émerge maintenant une Nation confiante et prête au changement.
Il ne faut pas sous-estimer ce retournement psychologique: la réussite économique est, en bonne part, affaire de psychologie. C’est ce que comprend bien Nicolas Sarkozy.

Partager cet article

2 commentaires pour « Journées Etudiantes Nationales »
  • Gérard HENRY
    Le 05 Janvier 2008 à 19 h 12 min
    Installé à Bordeaux depuis 9 mois une chose me frappe, l'absence de "ghettos" dans l'aglomération et l'ambiance communautaire assez tranquille si je compare à Paris ou à Toulouse où j'ai habité précèdemment. Un argument pour la campagne municipale?
    Gérard HENRY
  • jérôme ripoull
    Le 02 Septebmre 2007 à 18 h 36 min
    Cher Monsieur Juppé,

    Lorsque l'on a consacré de longues années à la vie politique,et que l'on continue à recevoir des coups, qui frappent comme une injustice, la tentation est sans doute grande et supérieure de tout arrêter, de baisser les bras.

    Et pourtant! la re-lecture de votre blog, sur lequel je ne m'étais pas rendu depuis plusieurs mois, me fait dire que cette tentation (que vous avez associé à Venise) n'a pour l'instant rien altéré de votre passion. Tant mieux!

    Je crois vous avoir déjà écrit, qu'avec de nombreuses personnes, nous trouverions utiles que vous acceptiez de créer une fondation ou du moins une association dans laquelle pourraient se réunir des hommes et femmes adhérant à votre démarche (notamment en ce qui concerne le développement durable). Vous me rétorquez encore une! Disons, enfin une! Une structure qui vous permettrait de tisser un réseau de relations et non un réseau de partisans. Qui vous offrirait l'occasion de continuer à aller à la rencontre des français? Qui constituerait une tribune et un lieu de réflexion npour penser les alternatives de demain? Qu'en pensez-vous?

    jérôme ripoull

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux