Blog Notes d'Alain Juppé

Législative partielle d’Arcachon

Publié le 30/11/2008 par Alain Juppé

Sévère défaite pour Yves Foulon, le maire d’Arcachon, dans la 8ème circonscription de la Gironde.
Deux explications selon moi:
– d’abord le contexte national: l’inquiétude devant la crise et la montée du chômage a profité au candidat socialiste;
– ensuite un facteur local: les électeurs n’ont pas compris le sens de cette élection partielle, un an après le scrutin de juin 2007. Pourquoi changer de député? Nos concitoyens sont de plus en plus attentifs à la cohérence des comportements des responsables politiques, ce qui est sans doute un signe de maturité.

Partager cet article

5 commentaires pour « Législative partielle d’Arcachon »
  • Tim
    Le 09 Janvier 2009 à 15 h 40 min
    Vous êtes un bien meilleur analyste politique que nombre d'entre nous, mais je crois surtout que cette législative partielle a beaucoup ennuyé nombre d'électeurs. Un gros effort a été fait en 2007 pour assurer l'élection d'un exécutif qui nous mette dans la bonne direction et d'un corps législatif qui le soutienne et, un an plus tard, il y avait, à n'en pas douter, une certaine lassitude de devoir à nouveau s'exprimer. La crise et la montée du chômage ont-elles été politiquement déterminantes, au sens ou elles auraient donné raison à un discours de gauche? Personnellement, je ne le pense pas. Les électeurs avaient juste d'autres chats à fouetter. La dynamique était passée.

    Ce qui m'inquiète beaucoup en revanche, c'est cette embuscade permanente de la gauche, y compris quand elle n'a pas de programme, pas de sens, pas d'idées! Le candidat socialiste n'était soutenu par rien ni personne et surtout pas par une vision cohérente de la France (ou même du Bassin!), sa direction nationale était en pleine dégénérescence et le parti socialiste, comme les autres partis de gauche n'arrivent plus à formuler de vision d'avenir depuis 2002. Pourtant, ils arrivent encore à remporter des suffrages et à prétendre représenter des électeurs. Voilà un danger réel et coriace qui pèse sur notre avenir! Si la majorité actuelle échoue, recule, s'effondre, hésite ou perd les pédales, elle ouvre la voie à une forme inquiétante d'anarchie idéologique et de chaos politique!
    Tim
  • ROSSKOPF
    Le 31 Décembre 2008 à 20 h 55 min
    Je suis tout à fait d'accord avec vous.

    Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2009.

    J'espère que vous serez Président un jour.
    ROSSKOPF
  • Marc FOUQUET
    Le 30 Décembre 2008 à 11 h 42 min
    Cher Alain Juppé,
    Je trouve que la nouvelle présentation de votre blog est trés réussie. J'ajoute que son contenu est pour moi une véritable source de réflexion. Je profite de cette occasion pour vous adresser, ainsi qu'à votre épouse, mes voeux les plus chaleureux à l'aube de cette année nouvelle.
    Marc FOUQUET
  • THIEBAUT Philippe
    Le 29 Décembre 2008 à 23 h 09 min
    Alain ; bravo je découvre votre nouveau blog et vous avez un super sourire sur la page de garde!Tres bonne idée!
    THIEBAUT Philippe
  • Bernard
    Le 27 Décembre 2008 à 09 h 56 min
    Ma réaction n'est pas pour cet article, mais pour la page d'accueil de votre blog qui est très bien, colorée, et puis vous avez enfin le sourire! En lisant votre biographie, je m'aperçois que vous n'avez pas la Légion d'Honneur?????
    Bernard

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux