Blog Notes d'Alain Juppé

Mon livre

Publié le 22/03/2009 par Alain Juppé

Mon éditeur me dit que mon livre marche bien. La couverture médiatique a été bonne, et les commentaires, la plupart du temps, sympathiques. J’ai bien senti que la présentatrice de « Thé ou café » n’aimait ni l’oeuvre ni l’auteur et qu’elle avait avait mis un malin plaisir à sélectionner deux Bordelais qui aimaient moins encore. Mais c’est bien sûr son droit!

Je n’ai pas voulu faire un livre principalement politique, même si j’y parle souvent de l’histoire politique récente, des hommes et des femmes politiques, des grands défis politiques de demain. C’est encore moins un acte de candidature à quelque fonction que ce soit.

J’ai voulu livrer mon témoignage sur la belle aventure de vivre, ce qui lui donne du goût, les bonheurs et les souffrances que traverse tout être humain, et qu’il a envie de partager. Beaucoup de mes lecteurs l’ont compris et je les remercie de tout coeur de la bienveillance qu’ils me manifestent.

Partager cet article

16 commentaires pour « Mon livre »
  • dufoir fanou
    Le 23 Avril 2009 à 11 h 34 min
    je viens de terminer la lecture de votre livre. L'amour est présent, qui ose dire que vous étes un homme froid !Je conseille à tous mes amis de lire cet ouvrage. Vous restez à Bordeaux Merci de nous rester "fidele"
    dufoir fanou
  • Isabelle M
    Le 21 Avril 2009 à 21 h 28 min
    Bonsoir Monsieur Juppé, J'achève la lecture de votre dernier livre que j'ai en réalité dévoré. Je croyais vous connaître (quelle prétention!!) à travers la lecture de divers livres et biographies mais je vous ai découvert sous un jour nouveau avec délectation et beaucoup d'émotion(s). Je vous ai toujours admiré pour votre droiture (ne pas confondre avec rigidité) synonyme d'intégrité et d'honnêteté, rares qualités chez un homme politique, et ai ainsi toujours pensé que les français ne vous méritaient pas, ce qui n'est, bien entendu, pas le cas de la France. Aujourd'hui, vous forcez davantage mon admiration par votre sensibilité et votre humanité. Je regrette simplement de n'avoir pas pris la juste mesure des épreuves que vous avez eu à traverser et me sens comme honteuse de n'avoir pas fait partie de vos soutiens anonymes. Cela étant dit, je peux vous assurer qu'au cours de débats privés, rarement votre intégrité a été mise en cause, et ce, même en plein "lynchage" médiatique. Votre livre aura également eu le mérite de raviver le souvenir heureux d'une campagne présidentielle, celle de 1995, à laquelle j'ai eu à participer et qui m'a donnée la chance de (brièvement) vous rencontrer.
    Toutes mes félicitations donc pour ce livre empreint de finesse et d'espoir...et comme vous le dites justement, ne sachant pas ce que la vie nous réserve, je continuerai, comme beaucoup, à espérer votre retour...pour la France.
    Bien à vous.

    Isabelle
    Isabelle M
  • Henri
    Le 21 Avril 2009 à 15 h 57 min
    Bonjour,
    Pour ma part j'ai été déçu par votre livre car je ne m'attendais pas à la nécessité d'une parfaite connaissance du microcosme politique qu'il est indispensable d'intégrer pour avoir une lecture courante de votre ouvrage. Ce que j'ai, mais je n'ai pu de ce fait, le conseiller à ma compagne lui disant qu'elle serait "larguée", hormis les quelques rares pages concernant votre vie privée.
    En résumé : votre livre s'adresse à un public averti, et supportez qu'il ne plaise à tout le monde, même si votre égo doit en souffrir !
    Henri
  • PAF
    Le 21 Avril 2009 à 12 h 09 min
    Bonjour Mr Juppé,

    J'ai moi aussi beaucoup apprécié votre ouvrage. Ce livre respire la vie. Je le recommande à tous ceux qui connaissent des moments difficiles car vos passions politique et amoureuse sont d'autant d'espoir de rebonds pour chacun.
    J'espère de tout coeur que les Bordelais, que vous aimez tant, ne serons pas les seuls à bénéficier de vos nombreux talents et que vous reviendrez donc rapidement sur le devant de la scène nationale.

    Ne changez pas.
    Amicalement,
    Pierre-Antoine
    PAF
  • meilleroux jean-louis
    Le 21 Avril 2009 à 11 h 14 min
    votre livre ne m'a pas déçu: jesuis bien en phase avec vos réactions personelles et politiques; une suggestion : restez pour l'instant en "réserve" sur le plan gouvernemental et attendez 2012 : méfiez-vous de certaines propositions et n'oubliez pas certaine vérité : " timeo danaos kai ferentes"
    soyez assuré de ma profonde estime et de mon admiration pour ce que vous représentez pour la france
    meilleroux jean-louis
  • Marie
    Le 20 Avril 2009 à 22 h 44 min
    Bonsoir Monsieur,
    Je viens d'achever la lecture de votre livre...Curieusement,je l'ai ouvert de la même façon qu'à chaque fois j'ouvre la porte de notre vieille maison ,proche des Landes girondines!... toujours la même impatience,la même émotion, la même inquiétude...!
    j'ai beaucoup aimé votre livre, sincère,honnête...sensible! Mais
    Comment vous dire!...sans trahir personne, que la politique stratégique,avec ses amours et ses désamours,ses alliances et ses désalliances n'intéressent plus personne....même si l'époque est rude! même si paradoxalement,ça marque encore des points chez les journalistes! restez prudent.... et sachez que je referme la dernière page de votre livre avec les mêmes précautions que celles que je prends pour refermer la porte de notre vieille maison...celle que je préfére, bien entendu! en me disant!les jeunes pousses de pin, vont elles faire renaitre notre belle forêt? Pièr va t-il couper les grands-pins tombés à terre... Jean va t-il aider ses voisins?
    petite... de vieilles tantes me lançaient à l'encan, mais toujours à point nommé.
    "Adieu va!" à Dieu va !" Adishatz!et que Dieu vous accompagne..
    bonne chance!à vous ainsi qu'à votre famille....
    Marie
    (j'ai beaucoup apprécié les pages de votre femme...)
    Marie
  • Clément
    Le 20 Avril 2009 à 16 h 07 min
    Bonjour,

    J'ai adoré votre livre que j'ai lu en 2 jours. Vous racontez et vous parlez de vous, de votre famille, cela est très intéressant car vous vous découvrez.
    Vous parlez de politique bien sûr et votre pensée et toute aussi intéressante, notamment concernant l'environnement.

    Bien à vous

    Clément, Jeune Populaire
    Clément
  • HOULLE Daniel
    Le 20 Avril 2009 à 15 h 05 min
    Cher Alain,
    Je me permets cette familiarité pour avoir été l'un des Secrétaires départementaux de l'UMP naissante qui avait toute confiance dans son Président. j'ai lu "Je ne mangerai plus de cerises en hiver" et j'y ai trouvé toute l'épaisseur d'un homme que j'appréciais de loin. A travers les vicissitudes que vous relatez, nous touchons du doigt la dureté de l'exposition politique au plus haut niveau, que nous soupçonnons souvent sans en percevoir la cruelle dimension. Et puis, à travers vos analyses, vos doutes, vos prises de positions, j'ai eu le sentiment de refaire un chemin que j'avais déjà parcouru, tant je les partage (affaire de génération, sûrement). Je voudrais aussi vous dire que j'ai été frappé par la force des sentiments que vous exprimez, notamment à l'égard de celle qui partage votre vie. Et ce n'est pas la moindre dimension de ce livre que cette belle leçon de vie à deux entourés d'une famille devenue le cocon nécessaire à toute mue.
    La semaine prochaine, c'est sûr,il y aura une chronique sur mon bloc-notes consacrée à ce témoignage magnifique de sincérité. (www.calepindh.typepad.fr)
    Amitiés,
    Daniel
    HOULLE Daniel
  • sylvie
    Le 19 Avril 2009 à 09 h 50 min
    Bonjour
    J'ai croisé Mr JUPPE dimanche dernier à Coutainville dans la MANCHE.Je ne suis pas (encore) une militante mais je voulais une dédicace de son livre.Surtout,je voulais que mes deux filles écoutent ses éventuels conseils sur la façon de réussir sa vie. Ce fut un moment inoubliable : ce grand monsieur dans une toute petite maison de la presse "perdue" sur les cotes de la Manche, les mots et les dédicaces bienveillants, puis plus tard sa présence dans la petite église de Coutainville avec un sourire à ma Clara. Pas de journalistes, pas d'électeurs potentiels : tout était donc sincère.
    Quel merveilleux mélange et que les années m'aident à y parvenir : sens du collectif, détermination, énergie, optimisme mais aussi humilité et générosité. bon dimanche à tous. sylvie
    sylvie
  • Daniel
    Le 11 Avril 2009 à 05 h 10 min
    Un livre interessant, bien pensé et qui montre bien le personnage qui a été aux prises avec beaucoup de tourments et humiliations.De bonnes réflexions sur la vie politique. Vraiment un livre intelligent. Merci
    Daniel
  • Missan
    Le 10 Avril 2009 à 09 h 00 min
    Moment de bonheur que la lecture de ce livre. Cela fait plaisir de vous retrouver. Et d'espérer un retour proche aux affaires. Notre pays en a grand besoin.
    La tenue du G20 et les cérémonies de Strasbourg ont été des moments réconfortants. Le G20 avait été bien préparé, ses conclusions sont positives. On se prend à rêver à un monde plus sage et surtout plus solidaire et plus responsable.
    La rencontre sur le pont du Rhin a été un moment d'émotion vraie. Là encore, des raisons d'espérer. Ce printemps est revigorant...
    Bonne route à vous.
    Missan
  • marie ange
    Le 23 Mars 2009 à 22 h 55 min
    bonjour
    c'est vrai mme c. ceylac a été particulièrement antipathique. je regarde toujours "thé ou café" et je l'ai trouvé "bebétte". elle est comme çà, quand elle ne maitrise pas le "sujet".je ne pense pas qu'elle ne vous aime pas, sinon pourquoi vous inviter (obligation???) . et pour les bordelais j'ai pris cet interview au second degré, ils étaient tellement décalés que c'était risible. et je pensais qu'elle allait rebondir de façon rigolote mais non.
    enfin ce n'est pas grave.
    moi je n' aime pas votre partie politique mais vous, vous êtes quelqu'un de bien et donc je vous aime bien.
    marie ange
  • cath
    Le 22 Mars 2009 à 23 h 12 min
    Polochon a très bien dit ce que je voulais vous écrire. On peut trouver la déclaration intégrale du Pape sur le site www.benoitjaiconfianceentoi.org
    cath
  • Anny Bey
    Le 22 Mars 2009 à 20 h 33 min
    Merci, tout simplement, pour ce message d'amour de l'Autre et de la famille, de foi dans la vie. Un vrai message d'espoir. Votre père a bien raison d'être fier!
    Anny Bey
  • Polochon
    Le 22 Mars 2009 à 20 h 30 min
    Vous vous plaignez de la présentatrice de thé ou café, à juste titre je pense.
    Que diriez vous si tous vos propos étaient systématiquement déformés ? C'est ce qui se passe avec les propos du Pape actuellement.
    Polochon
  • pierre
    Le 22 Mars 2009 à 19 h 51 min
    Cher ami, je vis et revis en lisant votre livre une parti de mon passé, puisque j'ai beaucoup travaillé sur les ordonnances de la santé en tant que directeur et consultant, et dans votre mouvement. Vous êtes un fonceur, et, malgré votre réputation de décideur, vous êtes un homme gentil. c'est une de mes premières réactions sur votre livre, et comme tous les fonceurs , je crois qu'à certains moments votre pire ennemi c'était vous ! aujourd'hui vous avez atteint l'âge du philosophe, et, vous êtes meilleur que jamais. Bien Cordialement.
    pierre

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux