Blog Notes d'Alain Juppé

Notre agriculture

Publié le 03/07/2015 par Alain Juppé

Hier au Tremblay, près de Segré en Maine-et-Loire, passionnante rencontre avec des responsables agricoles de la région : chambre d’agriculture, FNSEA, Jeunes Agriculteurs…

Je leur dis combien , pour moi , l’agriculture et la filière agro-alimentaire sont une force et une chance françaises.

Sur le plan économique: des milliers d’entreprises, 500 000 emplois, notre 2ème excédent commercial. Sur le plan de l’aménagement du territoire : la ruralité ne se résume pas à l’agriculture mais sans elle, elle serait encore plus fragilisée. Et puis, l’agriculture, c’est notre patrimoine, nos paysages, nos racines. Son image est excellente dans l’esprit des Français. Certes, ils s’interrogent parfois sur les bonnes pratiques environnementales. Mais ils voient bien les efforts de nos paysans dont la modernité m’impressionne. Ils sont à l’aise avec les technologies les plus innovantes qui leur permettent de réduire drastiquement les intrants qu’ils utilisent.

Deux messages forts:

– nos paysans n’en peuvent plus de l’accumulation des normes et des contrôles qui leur tombent dessus. Un souhait : que l’administration française n’en rajoute pas aux règles de Bruxelles .

-Ils souffrent de l’écrasement des prix qu’impose aux producteurs l’oligopole des 4 centrales d’achat de la grande distribution. Une solution: le développement de la vente directe et des circuits courts, prisés par les consommateurs mais qui ne représentent que moins de 20% de leur chiffre d’affaires.

J’aime nos paysans , leur modernité, leur volonté . Moment d’émotion: je retrouve Edouard chez qui j’avais fait mon stage agricole quand j’étais stagiaire de l’ENA  à Angers! On s’embrasse.

 

Partager cet article

0 commentaires pour « Notre agriculture »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux