Blog Notes d'Alain Juppé

Obama, Nobel

Publié le 11/10/2009 par Alain Juppé

Je ne vous cache pas que, lorsque le journaliste qui m’interrogeait sur le plateau de France 3 m’a annoncé que le président Obama venait de se voir décerner le prix Nobel de la paix, ma première réaction a été de surprise. Je me suis dit: « Déjà! ». Et j’ai cherché dans ma tête les progrès concrets que la paix avait pu bien faire sur la planète depuis un an.

Et puis je me suis souvenu qu’Obama avait rompu avec l’unilatéralisme de son prédécesseur qui faisait plus confiance à l’usage de la force qu’à la négociation pour régler les conflits, et qu’il s’était engagé sans ambiguïté et même avec lyrisme pour une gouvernance multilatérale des affaires du monde.

Je me suis souvenu du beau discours qu’il a adressé aux nations arabes pour leur dire l’estime dans laquelle il tient leur culture et sa volonté de dialoguer avec elles.

Je me suis souvenu qu’il avait choisi de tendre la main à l’Iran et que, malgré les rebuffades, il persévérait à chercher une solution négociée.

Je me suis souvenu qu’il avait relancé, avec la Russie, une forte initiative en faveur du désarmement nucléaire, allant jusqu’à abandonner ou modifier substantiellement le projet de bouclier anti-missiles prévu au coeur de l’Europe.

Je me suis souvenu qu’il accentuait la pression de l’Amérique sur les protagonistes du conflit israélo-palestinien pour qu’ils reviennent autour de la table de négociation, en appelant en particulier Israël à arrêter ses programmes de colonisation en Cisjordanie.

Bien sûr, dans à peu près aucun de tous ces domaines, les choses n’ont réellement avancé; la main tendue n’a pas été saisie.

Est-ce une raison pour ne pas persévérer? Peut-être le prix Nobel de la paix change-t-il de nature. Il n’est plus, en l’espèce, la consécration d’une oeuvre accomplie, mais l’exhortation à poursuivre l’effort. Dans cet esprit, il peut être grandement utile. Et je dis donc, sans aucune réserve: « Bravo, Obama! »

Partager cet article

5 commentaires pour « Obama, Nobel »
  • ILC
    Le 19 Octobre 2009 à 13 h 46 min
    A propos du Président Obama

    Est-ce un éloge aigre-doux ? ...
    Allons, allons, un peu plus d'enthousiasme Monsieur Juppé !!!
    ILC
  • j.
    Le 12 Octobre 2009 à 20 h 04 min
    En quelque sorte, il faut parfois mettre la charrue avant les boeufs et dire aux plus conservatrices des composantes du peuple américain qu'elles ne sont pas seules au monde ni seules à détenir la vérité.
    Ce prix Nobel, c'est l'univers qui les regarde et qui le leur fait savoir ; les montre aussi du doigt et leur désigne le chemin à prendre, tant dans ses prises de position vis à vis de ce qui est hors de ses frontières que de ce qui se passe dans ses propres limites territoriales. Sur ce dernier point, on pense aux réformes en cours concernant la couverture des soins et tout ce qui s'en rapproche.
    j.
  • ALVAL
    Le 12 Octobre 2009 à 09 h 03 min
    EST CE QU IL FAUT CROIRE A LA PAIX


    VALERIE BRU
    ALVAL
  • etienne
    Le 11 Octobre 2009 à 23 h 17 min
    "Le prix Nobel n’est plus, en l’espèce, la consécration d’une oeuvre accomplie, mais l’exhortation à poursuivre l’effort"

    Philipp roth écrivain, a recent narré dans un echange avec un journaliste, que l'amérique avait dramatiquement eu des passages éprouvants avec son destin pôlitique. Il est endeuiller. De Kennedy, à Martin Luther King,..., les grands changements qui donnaient les lettres de noblesse à ce pays se sont absentés depuis des années, laissant la force et la défencive prendre la place.

    Avec ce président, son langage, et son ouverture d'esprit on presage un changement dans le dessain de l'Amérique. Pour que le XXI siecle ne ressemble plus au XX siecle.

    Cela par ses engagements, par l'impact que l'Amérique impose, vaut largement un Nobel.
    etienne
  • jyt
    Le 11 Octobre 2009 à 18 h 16 min
    Tout à fait d'accord avec vous:"bravo Obama!..." Le Nobel doit l'encourager dans ses engagements pour la paix et à persévérer malgré les obstacles qu'il rencontre déjà sur sa route, aussi bien dans son pays qu'à l'extérieur!...Jyt.
    jyt

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux