Blog Notes d'Alain Juppé

Précision

Publié le 24/08/2005 par Alain Juppé

Plusieurs d’entre vous me demandez l’adresse du site Presse que j’ai évoqué dans un précédent blog-notes.
Il s’agit de www.bourque.com
Je précise qu’il est très riche en titres canadiens.
24/08/05

Partager cet article

7 commentaires pour « Précision »
  • Hocine
    Le 14 Mars 2009 à 18 h 34 min
    Monsieur Le Premier Ministre,
    je viens d'acheter cet après midi votre dernier ouvrage intitulé "je ne mangerai plus de cerises en hiver...".
    J'ai hâte de retrouver dès ce soir vos analyses et perspectives sur l'état de La France, de l'Europe et du monde en général.
    Sachez que vous nous manquez...et je pense que nous sommes beaucoup à le penser, beaucoup plus que vous ne l'imaginez. Rappelez vous en lorsqu'arrivera le moment décisif de votre destin....
    Bien Cordialement.
    Hocine Magane.
    Hocine
  • Michel Schambourg
    Le 06 Novembre 2006 à 14 h 49 min
    Monsieur, en cette fin d'année et de plus les états généraux de l'alcool dans toute la France, un problème qui est très grave 1000 morts en aquitaine, car la dépendence vient sans que quoi que soit vous en prévienne a part que vous vivez en marge de la sociétée, que vous connaissez des ennuies avec les autoritée judiciaires votre patron, ne pourais ton pas faire plus de prévention dans tous les milieux qu'elle qui soit," je milite depuis 1999 avec l'association Vie Libre qui ma aidée pour l'arret de mon alcoolisme, vous nous aidez par une subvention qui me parait bien mince par rapport au travail et les frais que nous engageons pour sortir tout ces gens de ce problème, mais que se trouve quand même bien venue" les moyens que nous avons sont très limités sur Bordeaux l'année dernière 5 personnes ces peu!!!sorties de ce problème, tout ça pour vous dire qu'il y a beaucoup a faire mais il faudrais aussi plus d'information sur ce fléau que ce n'est pas un sujet tabou, combien de personnes vivent de notre alcoolisation, et qu'il fautdonner des informations et faire savoir que boire raisonablement permet de boire toute sa vie qu'il ne faut pas faire comme nous.
    Je vous remercie d'avoir pris un peu de votre temps pour lire ces quelques ligne et aussi d'avoir une réponse sur votre intéret sur le sujet
    Merci par avance
    Michel
    Michel Schambourg
  • Edouard Miffre
    Le 17 Juin 2006 à 22 h 11 min
    Bonjour,

    Juste un petit mail pour vous féliciter de travail réaliser avec votre équipe sur la ville de Bordeaux où je n'étais pas allé depuis 5 ans.
    Une merveille !! Bordeaux est certainement désormais l'une des plus belles villes françaises. Mes amis qui m'accompagnaient étaient tous aussi ébahis par la splendeur des batîments rénovés, les larges avenues piétonnières, et le tram silencieux qui s'intègre parfaitement dans son environnement.
    J'ai été tellement séduit que je songe sérieusement à quitter Paris pour m'installer à Bordeaux. Chose possible grâce au télétravail et mon métier (communication). Il ne manque plus que le TGV à 2 heures de Paris pour que le succès soit complet.
    Et aussi un programme de communication malin pour faire connaître cette métamorphose !

    Encore bravo !
    Edouard Miffre
  • Hervé DERVOUT
    Le 10 Juin 2006 à 10 h 30 min
    Puisque le débat démocratique s'accélère dans notre beau pays de France et que les idées lumineuses fleurissent en ce printemps. (Idées émises par des politiques qui se sont bien gardés de les mettre en oeuvre pendant qu'ils étaient au pouvoir !!! Mais ceci est une autre affaire.....)

    Chiche !!

    Acceptons la règle et filmons nos gardes à vues. Mais demandons en conséquence une revalorisation notable de la prime OPJ. Un quadruplement me paraissant acceptable : 200 euros mensuels. Faible coût pour protéger les citoyens....

    Acceptons la règle et filmons nos gardes à vues. Mais demandons en conséquence que les personnels spécialisés en informatique touchent une prime pour cette fonction essentielle au bon fonctionnement des services. Un bon geste messieurs les députés : 100 euros mensuels. C'est peu cher payer la démocratie....

    Acceptons la règle et filmons nos gardes à vues. Mais demandons en conséquences que les personnels APJ touchent une prime de spécialisation en VidéoGav : 50 euros mensuels. C'est dérisoire en rapport avec la protection des libertés individuelles....

    Et puis tant que nous y sommes !!!
    Revalorisons donc l'allocation de maîtrise. Puisque force est de constater que personne n'a été fichu d'acter un délai de réévaluation de cette prime.
    Revalorisons donc la prime ARTT. Puisque.........
    Négocions le découplement du taux de nos heures de nuit et de dimanche de celui de la fonction publique de l'état. Puisque la démocratie n'a pas de prix, il convient d'accepter qu'elle ait un coût !!!

    Aller Chiche !!!
    Un beau geste Messieurs les valeureux démocrates de la commission (Dont quelques uns ont connu la justice comme mis en examen !!!)
    Un beau geste Messieurs du gouvernement (Dont plusieurs des amis font les beaux jours des cabinets d'instruction)
    Un beau geste Messieurs les députés (Vous qui passez votre temps à faire des lois sans les appliquer à vous même et qui êtes dans l'incapacité d'avoir l'idée d'évaluer le coût financier et humain des mesures que vous préconisez)
    Chiche !! Payez donc pour voir (Comme l'on dit au Poker)
    Rien qu'une fois !!!
    Chiche....
    Hervé DERVOUT
  • Jean-Luc ganimi
    Le 08 Mai 2006 à 12 h 43 min
    Pourquoi avoir choisi une carrière politique ,si, aprés un échèque du à l'immaturité d'un pays habitué à écouter des chimères, plutôt que des réalités, vous ne réalisez pas qu'aujourd'hui le Pays à besoin de sincérité , d'intelligence de vérités et d'action. Je ne suis un fan de personne, j'annalyse froidement la situation,et suis convaincu que vous êtes le seul aujourd'hui à pouvoir faire admettre les réalités Françaises et à donner des solutions réalistes.

    L'avenir ,Monsieur JUPPE semble bien obscur devant le listing des présidentiables.

    Il serait prétentieux de ma part d'imaginer un instant pouvoir vous convaincre !

    Sais-t-on jamais!

    Bien sincèrement
    Jean-Luc ganimi
  • gabriel fradet
    Le 12 Septebmre 2005 à 11 h 47 min
    Lettre ouverte
    A tous ceux que préoccupe l'État Général de la France ,
    ceux qui se considèrent Citoyens de plein exercice

    Tout ce que je lis depuis maintenant 6 ans consacrés à la France, après tant d'années d'action professionnelle ou sociale innovante, à la France en tant que telle, en tant que membre fondateur de l'Europe ou membre de la communauté internationale me parait souvent excellent mais presque toujours parcellaire, notamment en ce qui concerne les propositions. Je note que les analyses les plus alarmistes n'ont pas manqué, que bien des citoyens n'ont cessé de sonner le tocsin, cherché à réveiller les drogués du passé et les refuzniks de l'avenir!
    Mais de cette expérience, je note aussi qu'il y a comme un émiettement des opinions préjudiciables à toute entreprise cohérente . Les arbres finissent par cacher la forêt.
    Donc pas de critique globale et pas de projet collectif , explicable aux citoyens, sur lequel les mobiliser, auquel les faire participer en tant qu'entrepreneurs de la France .
    Plus grave, face à un futur que par paresse, lâcheté, peur ou incapacité on s'est longtemps refusé à voir et qui n'a cessé d'accélérer son cours radicalement nouveau, jamais un effort n'a été entrepris pour anticiper et donc agir par intrapolation et non extrapolation.
    Comment naviguer sans boussole? Sans étoiles? En avançant au hasard? en se référant à ce qui est derrière soi? périmé?
    S'il n'y avait pas eu un changement de vitesse du temps, un changement de nature même de l'évolution de l'homme impulsé par la Science qu'annonçait concrètement Hiroshima, si donc les choses s'en étaient allé linéairement, peut-être aurait-on pu continuer le bricolage politique que nous connaissons depuis des siècles. Moyennant un prix humain "acceptable", on pouvait réparer les dégâts, repartir cahin-caha en avant et répéter inlassablement le duo erreur-correctif.
    Mais voilà, Science et technologie ont rompu cet ordre que l'on croyait immuable, confortable somme toute.
    Les systèmes que l'on croyait nous abriter d'un ciel toujours prêt à nous tomber sur la tête ont tous volé en éclats et notamment en France pays de systèmes et source de systèmes , dont le génome a été marqué par les pires d'entre eux.
    Je n'entrerai pas ici dans les détails, à mon tour. Ils sont archi connus.
    Mon propos est de dénoncer l' obstination de nos "élites" (qui veulent faire perdurer ce qui assure leur existence, fût-ce au détriment de la collectivité) et de proposer la seule solution convenable qui ne peut être que collective: des États Généraux des Citoyens.
    Je ne vois en effet de projet refondateur dans tous les domaines de la vie sociétale que collectif. Et je crois que cela est profondément désiré par tous; on en a eu un exemple à l'occasion du référendum européen (qui aurait du être la norme pour tous les pays; les referendum nationaux auraient du être réalisés quels que soient les résultats dans tel ou tel pays).
    Le vide de la pensée politique (pour résumer ce qui est bien plus grave) invalide les hommes et femmes qui se sont emparés de la vie politique nationale et en ont fait une sorte d' "oligo-technocratie" et ont ainsi, malgré toutes les alertes, depuis des décennies, conduit ce pays, notamment, vers le mur où il vient de battre .
    On ne dénoncera jamais assez cette faillite, cette irresponsabilité, cette incompétence, cette cécité et somme toute cette lâcheté que dissimulaient d'indigents débats, des vitupérations ridicules, des milliards de mots jetés comme pâtée aux chiens à la face du peuple. Des millions de français en paient le prix que l'on s'évertue à camoufler sous l'édredon d 'un soi-disant "modèle social".
    Aucun homme politique de quelque bord qu'il soit, quelle que soit son honnêteté n'est capable seul et même avec une équipe pluridisciplinaire de premier plan ne peut élaborer/proposer de projet global et prospectif. Trop vaste, trop tard...les retards accumulés, de tous ordres, sont trop grands qu'ils handicapent toute initiative individuelle en la limitant donc l'invalidsant dès le commencement.
    Il n'y a qu'une solution: la mobilisation du peuple , des États Généraux du peuple. Organisés, structurés, animés par tous ceux qui font l'Histoire et surtout qui l'anticipent. Il faut rebâtir le "vivre ensemble" à partir d'hypothèses prospectives vraisemblables et intrapoler de manière cohérente les actions qui relient le présent à des scenarii de futur probables.
    Les technologies elles-mêmes induisent cette nécessaire projection et la facilitent même à grande échelle, celle d'une nation qui deviendrait alors vraiment exemplaire non par des slogans et des travestis historiques mais par des actes positifs.
    Qu'on ne me dise pas: impossible! j'ai trop connu ce mot pour justifier la passivité, la soumission, le refus de toute audace, tout risque bref le refus de notre humanité en permanente évolution mais évolution qui a fait un saut correspondant à des millénaires antérieurs.
    La peur, les peurs et leur cortège de violences ne viennent que de l'ignorance, du tâtonnement, des arbres de la forêt!
    Je n'irai pas plus loin ici, je ne citerai aucune référence bibliographique (il y a abondance et cohérence de la production), je ne peux que dire mon expérience et comment , même à risque de vie, j'ai sauvé ou aurai pu sauver des hommes, des entités. Car on ne cesse de tricher sur les fondements même de l'Homme, son agir universel pour justifier des rentes, des pouvoirs, des injustices! Et , nous le savons tous par expérience Audaces Fortuna Juvat!
    Oui, des États Généraux des Citoyens et Vite, Vite, Très vite...Enfin!
    Gabriel Fradet
    gabriel fradet
  • desfriches les champs du net
    Le 25 Aout 2005 à 21 h 52 min
    Avez-vous essayé de découvrir le monde avec Google Earth.

    C'est fabuleux. Voilà un truc qui permet de voyager pour pas cher.

    Imposons Google Earth dans les écoles.

    L'opération est techniquement tres simple, il suffit de télécharger la version free sur le site earth.google.com
    desfriches les champs du net

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux