Blog Notes d'Alain Juppé

Séisme.

Publié le 26/05/2014 par Alain Juppé

Après le séisme qui bouleverse la vie politique française, c’est d’abord sur le terrain des idées qu’il faut reprendre le combat.

Je ne me résigne pas à ce que mes enfants et petits-enfants grandissent dans une France barricadée dans ses frontières, rétrograde et apeurée.

Je veux donc comprendre pourquoi la vision proposée par le Front National a pu séduire 1 Français sur 4 , du moins parmi ceux qui sont allés voter.

Parmi les nombreuses raisons de ce choix, il y a bien sûr l’incapacité de l’Europe à convaincre, sans parler de se faire aimer. Il y a le rejet véhément de la politique gouvernementale , de ses errements et de ses renoncements. Il y la division de l’opposition parlementaire qui n’a pas su présenter des listes communes de la droite et du centre. Il y a le spectacle pitoyable que donne l’UMP.

A cette quadruple défaite, il faut apporter des remèdes, en réformant profondément l’Union Européenne comme nous l’avons proposé ; en combattant les incohérences ou les manoeuvres de division de ce que la majorité actuelle compte de nostalgiques d’un socialisme dépassé; et , c’est pour nous la première urgence , en sauvant l’UMP du désastre qui la menace.

Je suis attaché à ce mouvement qu’avec d’autres, j’ai contribué à créer. Je crois plus que jamais à sa pertinence, et même à sa nécessité dans le paysage de notre démocratie. Encore faut-il qu’il clarifie à la fois sa ligne et son organisation.

Nous pourrons nous mettre en situation d’incarner demain une alternance crédible si nous revenons à l’esprit originel de l’UMP : la réunion de la droite et du centre ; s’imaginer que c’est en chassant sur les terres idéologiques du FN que nous pourrons nous refaire est un non-sens. C’est pourquoi je souhaite que nous rencontrions dès que possible les dirigeants de l’UDI et du MODEM avec qui nous devrons organiser les prochaines primaires présidentielles.

Pour y parvenir, il faut que la direction de l’UMP retrouve son crédit. Seul un retour prochain devant les militants, dans un congrès refondateur, sera à la hauteur des enjeux.

 

Partager cet article

0 commentaires pour « Séisme. »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux