Blog Notes d'Alain Juppé

Soutenir l’Union Européenne

Publié le 20/02/2014 par Alain Juppé

Comme toujours, pour de nombreux commentateurs de la tragédie ukrainienne, c’est « la faute à l’Europe ».

Eh bien non! Ce n’est pas l’Union Européenne qui porte la responsabilité des massacres qui ensanglantent le Maïdan à Kiev. L’UE a fait ce qu’elle avait à faire pour répondre à l’aspiration d’une grande partie du peuple ukrainien à se rapprocher d’elle, parce que, à leurs yeux, elle incarne la liberté. Dans le cadre de sa politique de voisinage et de son partenariat oriental, elle a été le principal donateur à l’Ukraine. A Vilnius, en novembre dernier, elle a proposé un accord d’association et de libre-échange ambitieux . Récemment encore elle travaillait à un plan de soutien généreux. Elle demandait en contre-partie des réformes pour plus de démocratie et la libération des prisonniers politiques, ce qui était bien le moins.

Pourquoi cette politique d’ouverture a-t-elle échoué? Sans doute du fait de résistances intérieures de la part d’un régime corrompu , inquiet de perdre ses prébendes.

Mais aussi et surtout parce que le Président Poutine, obsédé par son rêve de reconstitution de l’empire perdu, ne peut accepter l’idée de voir l’Ukraine préférer l’Europe à l’union douanière que lui-même lui propose, ou lui impose. Il s’est donné les moyens de sa politique en utilisant l’arme de l’approvisionnement de l’Ukraine en gaz russe et en mettant sur la table une promesse de don de 15 milliards de $.

Comment sortir d’un conflit qui peut encore dégénérer?

Personne (sauf les va-t-en guerre professionnels) n’a envie d’une confrontation avec la Russie. Il n’y a pas d’autre issue que la recherche d’une solution politique. Mais la médiation n’a de chance de réussir que si les négociateurs européens désignent clairement les responsabilités et récusent les accusations de soutien à des mouvements terroristes, vieille ficelle des régimes autoritaires. Et que s’ils présentent un front uni et décidé. J’espère que telle est la détermination des ministres français, allemand et polonais actuellement à Kiev. Il faut les soutenir, plutôt que de dénoncer l’impuissance d’une UE à qui ses contempteurs refusent justement les moyens de la puissance. 

Partager cet article

0 commentaires pour « Soutenir l’Union Européenne »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux