Blog Notes d'Alain Juppé

Sur l’autoroute…

Publié le 08/09/2005 par Alain Juppé

Sur l’autoroute, en rentrant de Québec, je lis, à l’arrière d’une fourgonnette,à côté du nom de la société, la mention suivante:
« Comment trouvez-vous ma conduite? » suivie d’un numéro de téléphone.
Manière habile pour l’entreprise propriétaire de faire sa pub ( « Je suis à l’écoute de mes clients ») et d’exercer un discret contrôle sur la conduite de ses employés…
08/09/05

Partager cet article

15 commentaires pour « Sur l’autoroute… »
  • precarious ourson
    Le 21 Octobre 2005 à 20 h 03 min
    Bonjour,

    Je voulais répondre à Cedric P.
    C'est vrai que ce ne sont pas les mêmes unités mais ce qui est important c'est le résultat final, à savoir l'énergie cinétique. Je vous cite un petit exemple: 2 sacs de 4 oranges est bien l'équivalent de 4 sacs de deux oranges. Là non plus ce ne sont pas les mêmes unités mais c'est la quantité finale d'oranges qui compte assimilable à l'énergie cinétique.
    Pour Helene Flohic, j'étais resté sur les "tests" effectués dans le Montana entre 95 et 99, donc sur ce point je m'incline. En revanche, je disais bien que la différence entre l'énergie cinétique entre une voiture pesant 2 tonnes à 130km/h et celle d'une voiture pesant 1 tonne roulant à 180km/h est négligeable. (donc si on est d'accord je ne vois pas la faute dans le calcul).
    precarious ourson
  • Cedric P
    Le 16 Septebmre 2005 à 14 h 02 min
    Pour Lebelavenir, on assimile souvent denonciation et delation. On ne tire pas d'interet dans la denonciation au contraire de la delation. Appeler une entreprise pour dire que l'un de ses employes a grille un feu, manque de renverser des personnes sur un passage cloute (je l'ai vu mais pas eu le tps de noter le numero...), je suis desole mais ca ne me choque pas. Apres tout est question de nuance, entre le civisme et la reaction de certaines personnes qui peuvent prendre ce genre de systeme pour un petit pouvoir.
    Tu dis "je n'ai jamais vu personne écrire pour dire que le service était sympa (ce qui arrive souvent)". Et pourquoi tu ne le fais pas si le service etait sympa ? Ca ne coute rien, non ? Et la, c'est quoi de la delation, de la denonciation, ou de la simple gentillesse.
    Cedric P
  • Arnaud Portal
    Le 14 Septebmre 2005 à 15 h 32 min
    Bonjour M. Juppé,

    Vous ne trouvez pas qu'on devrait faire la même chose avec les gouvernements ?
    Peut-être pas avec le vôtre, car ce n'aurait pas été bien fameux... Vous qui êtes friand de sondages, vous n'êtiez pas tombé à 15 % d'opinions favorables ? Bravo, l'artiste !

    Et que pensez-vous du site http://bordeaux.juppe.free.fr/ ?

    Une chose que je ne réussis pas à comprendre, c'est que comment quelqu'un comme vous qu'on dit supérieurement intelligent ("le meilleur d'entre nous" pour votre pote Chirac) ne réussit pas à comprendre qu'il n'a aucune chance de devenir président de la République, et que son avenir politique est mort ? Si les Français ne vous aiment pas, il faudrait bien finir par l'accepter un jour ou l'autre... Pourquoi ne profitez-vous pas de votre retraite d'Inspecteur des Finances, demandée juste avant la réforme des retraites ? La France n'a pas besoin de vous (ni le Canada d'ailleurs).

    Je me demande bien si vous allez mettre en ligne ma réaction...

    Arnaud Portal
    Arnaud Portal
  • Yves RICHARD
    Le 13 Septebmre 2005 à 22 h 39 min
    bonsoir,
    quelqu'un s'étonne d'être "testé" comme étant de gauche alors qu'il vote à droite. Cela n'est pas paradoxal ! c'est possible grâce au Gaullisme. Le Gaullisme, c'est sans doute des principes économiques plutôt libéraux. Mais, ces principes, comme les autres doivent entrer dans le cadre d'un projet collectif, la construction d'une nation, un objectif vers lequel tous les efforts convergent. Le Gaullisme, au fond, c'est ce qui peut encore sauver la droite Française de l'ultra-libéralisme standardisé busho-blairiste. Aujourd'hui, je pense que Jacques Chirac incarne bien le Gaullisme, et sans doute Dominique de Villepin aussi. mais ils ne sont pas les seuls...suivez mon regard !
    bien à vous
    Yves RICHARD
  • Helene Flohic
    Le 13 Septebmre 2005 à 18 h 49 min
    En tant qu'etudiante en physique habitant aux USA, la reaction de Nicolas Dubois De La Chaize etait vraiment tres drole, car pleine d'inexactitudes... Tout d'abord, la vitesse est limitee a 75 mi/h (120 km/h) au maximum aux USA. Dans certains etats, la limite est meme inferieure (55mi/h en Californie, 70 mi/h en Floride, 65 mi/h en Pennsylvanie). Aucun etat n'a pas de limite. Vous pouvez lire http://en.wikipedia.org/wiki/Speed_limit#United_States pour en savoir plus. Ensuite, l'energie cinetique est egale a .5*m*v*v donc la masse entre bien dans le calcul de l'energie. (Tout livre de bases de physique vous le dira.) Donc le petit calcul de M. Dubois pour la difference en energie cinetique entre un vehicule de 1 tonne a 180 km/h et un vehicule de 2 tonnes at 130 km/h est faux. Le difference en energie dans ces deux cas est en realite de 4% (negligeable). Comme la vitesse est multipliee par elle-meme dans le calcul de l'energie, une augmentation considerable du poids d'un vehicule apporte moins d'energie cinetique que l'augmentation de sa vitesse.
    Helene Flohic
  • lebelavenir X
    Le 13 Septebmre 2005 à 17 h 53 min
    Un contrôle discret ? C'est comme les restaurants qui proposent sur leur site web une page "cafteur"... Les clients peuvent ainsi donner leur opinion. Je n'ai jamais vu personne écrire pour dire que le service était sympa (ce qui arrive souvent), et ça m'étonnerait que tout le monde se bouscule pour téléphoner et dire que ce type conduit comme un dieu.
    A l'inverse, il suffit d'un service un peu lent, de trois centimètres pris sur le passage clouté pour que l'employé soit dénoncé auprès de sa hiérarchie qui n'a ainsi que les retours négatifs.
    Il ne faut pas confondre amélioration du service et délation.
    Ca n'aide pas les employés à être plus efficaces, plus productifs, plus souriants. Ca les rend surtout nerveux.
    lebelavenir X
  • Cedric P
    Le 13 Septebmre 2005 à 14 h 40 min
    Pour revenir au message de Nicolas, je dois avouer que j'ai vu pas mal de personnes orienter leurs demonstrations mais rarement a ce point.

    Comparer la part de la vitesse et la part de la masse est un non-sens complet, ces mesures n'ayant pas la meme unite... Tout ce qu'on peut dire c'est que reduire la vitesse influe beaucoup plus que de reduire la masse puisque sa variation est quadratique. Sans meme evoquer les effets sur la pollution d'une vitesse elevee... Cela etant dit, je suis d'accord que la proliferation de ces 4x4 est une catastrophe pour deux raisons au moins : leur consommation excessive et par consequent la pollution occasionnee et aussi par le fait qu'en ville un tel monstre de 2T ne laisse pas beaucoup de chances a un velo ou un pieton (puisqu'a vitesse constante, leur energie cinetique est superieure a un vehicule citadin).

    Pour ce qui est de votre remarque Mr Juppe, c'est vrai que c'est exercer un controle sur ses employes. En meme temps, on voit tellement de coursiers conduire n'importe comment que ce genre de controle ne me choque pas. On peut parler de denonciation, a partir du moment ou on met en danger la vie des gens, cela releve, a mon avis, plus du civisme. Mais en France, la denonciation est souvent assimilee a de la delation... Notre recente histoire doit y jouer pour beaucoup.
    Cedric P
  • Olivier Lacroix
    Le 11 Septebmre 2005 à 15 h 45 min
    Bonjour monsieur Juppé,

    Je constate avec plaisir que vôtre nouvelle vie au Canada, ne vous éloigne pas de vôtre blog.

    Pour ma part j'ai subi quelques problèmes techniques qui m'ont empêché de me connecter au blog.

    Aujourd'hui je découvre les messages que j'ai raté, et je vais me permettre quelques commentaires succincts au sujet qui m'auront le plus interpellé.

    La création d'emplois :

    Il manque cruellement un aspect qualitatif sur :

    -la manière dont sont comptabilisés les emplois créés(un CDD est-il comptabilisé comme un CDI ? Un CDD de 2 ans est-il comptabilisé comme un CDD de 6 mois ?)

    -la part des contrats (ultra-)précaires sur ces 25 millions.

    -les informations liées au contexte (prix du pétrole, accueil d’évènements sportifs et culturels, guerres, paix, avancées (techniques,politiques, sociales),le détail des données démographiques, la culture etc.) qui ont un impact réel sur ces chiffres.

    Pour parler comme un économiste, je dirais que ma conclusion est que la solution macro-économique n’est en réalité que l’addition de solutions micro-économiques dynamiques qui vont évoluer en même temps que l'environnement va évoluer.


    Anticipations :

    Petite parenthèse sur Katrina, pour moi le champion du monde de golf G.W Bush s’est une nouvelle fois montré son incapacité à gouverner les USA comme un président digne de ce titre.
    Il était au courant des risques depuis son premier mandat(les scénarios catastrophes avaient déjà été présentés) et a décidé d’affecter les moyens et crédits à la guerre en Irak.
    La cerise sur le gâteau a quand même été le fait que mesdames et messieurs de l’administration n’aient pas daigné écourter leurs vacances si peu méritées alors que leurs pays était à feux et à sang.

    Pour revenir au thème des anticipations, je ne pense pas que l’on ne sache pas en Europe ou du moins en France anticiper correctement, le problème se situe plutôt au niveau de la prise de risque. Vous citiez ITER dont j’espère qu’il ne servira pas uniquement à produire de l’énergie, combien cela a-t-il coûté ?
    Les enjeux financiers et les risques de non retour sur investissement à moyen terme de ces anticipations sont tels qu’ils crispent tous les intervenants même ceux qui ont la culture du risque.


    Sur l'autoroute... :

    La signalétique de vôtre blog indique que ce message est une réflexion.
    J’avoue l’avoir lu plusieurs fois pour comprendre le probable sujet de réflexion.
    Pour ma part, je n’ai pas été offusqué de vôtre attitude .


    Olivier Lacroix
  • Ralph Goupil
    Le 09 Septebmre 2005 à 23 h 51 min
    Bonjour,

    Etudiant de 21 ans, je porte un interet relatif à la politique et je me pose quelques questions.

    La France semble s'ecrouler sous son poids de grande puissance, cela va de l'armée au football :)
    Il me semble (je me trompe peut etre vous me direz) que nous vivons sur l'héritage du Gle De Gaulle, et que depuis nous vivons sur notre fierté.

    J'ai l'impression qu'une de ces raisons est le manque de stabilité des gouvernements. On alterne gauche, droite et cohabitation et j'ai l'impression que cela enlise le pays, que ce qui est fait par un est defait par l'autre.

    Il me semble que la periode ou la France tient son statut de puissance grace à la periode de calme ou De Gaulle faisait l'unanimité, une periode de stabilité où on avait donc le temps de réformé.

    Il parait que De Gaulle voulait retablir la monarchie justement pour garantir cette stabilité. Je finis par croire qu'il avait raison.

    Les politiciens semblent plus courir apres une réelection et au lieu d'appliquer un programme, ils appliquent une stratégie pour etre réélu.

    Le jeu des chaises musicales du gouvernement est completment debile. A quoi ca sert de passer de la santé aux affaires etrangeres ? du transport à l'education ?
    Ou est le rapport ?
    Ce que le premier a fait l'autre le defait et ca dans le meme gouvernement !

    "Ce n'est pas la rue qui gouverne", j'etais tout à fait d'accord avec cette vision des choses, en tout cas au stade où on est.

    J'ai l'impression que les hommes politiques commencent à faire des choses intéressantes quand ils sont loin du pouvoir un peu comme Rocard.
    Il est vieux mais pas encore gateux. Et par exemple je fus étonné de son travail sur les brevets logiciels en Europe.

    Pour régler cette course au pouvoir et surtout à la réélection, je me suis dis qu'on pourrait limité les mandats mais je ne mesure pas la portée réelle d'une telle mesure. A priori cela réglerait la pression de la réélection.

    Je ne comprend plus les politiciens en France. A quoi pensent-ils qd il prennent des décisions ? à l'intéret de la France ou à leur réélection ?
    D'où le sujet de mon message, apres le "je veux etre rmiste" "je veux etre homme politique", c'est devenu un boulot comme boulanger ou maçon.
    C'est une question qu'il fudra régler un jour.

    Mes 18ans etaient pour un symbole de responsabilité, on m'a fait confiance, on me permet de voter ! Je me suis dis chouette, c bientot les présidentielles ! Tiens je pars faire mes etudes à Paris, l'occasion d'adhérer à un parti ?

    3ans apres, rien et je n'ai pas voté au referendum. La mascarade du gouvernement me fatigue. A part Raffarin qui avancait malgré les coups, les autres plutot bof.

    J'ai pas eu le temps de lire le pavé du referendum! Et les médias ont peu parlé de ce qui m'intéressait: le fonctionnement des institutions.

    Je ne sais pas vraiment pourquoi je vous ecris, j'allais me coucher et je me suis dis que j'allais vous laisser un mot sur votre blog récemment decouvert.
    La politique m'interesse mais je ne m'y retrouve pas en France. C'est un peu le message (mal structuré) que j'ai essayé de vous faire passer.

    A oui, chose etrange, mon ancien prof d'eco nous a fait passer un test qui a révélé que j'etais plutot de gauche à 55-60%. C'est bizarre, mais je vote à droite. Pas de charisme de président à gauche, trop demago et je ne digere toujours pas les 35h.
    A droite, une belle broche de rigolo, ca sera ni le petit teigneux, le grand maigre. Vous serez où en 2007, il serait temps de mettre une elite froide(c'est une qualité je trouve) à la tete de ce pays...sans tete.

    En passant (j'ai bientot fini), j'ai un stage d'ingenieur en informatique à faire en avril, je souhaiterais le faire à l'etranger, vous pourriez m'aider pour le Canada ?

    Merci beaucoup, tant pis pour la mise en forme. J'attend votre réponse.
    Ralph Goupil
  • Alexandre M
    Le 09 Septebmre 2005 à 21 h 15 min
    Il serait bon de faire de même sur tous les véhicules de l'administration. La police par exemple, qui hors opération, mériterait bien quelques coups de fils. Quelques voitures ministérielles mériteraient également de porter cet autocollant... seul soucis : le réseau risquerait de saturer très vite.
    Alexandre M
  • Nicolas Dubois de la Chaize
    Le 09 Septebmre 2005 à 17 h 00 min
    Je suis étonné qu'un tel autocollant puisse provoquer chez vous une telle réflexion!

    En France, 5000 personnes meurent chaque année sur les routes, 60000 meurent de l'alcool, 40000 du tabac, 20000 de maladies nosocomiales, 20000 d'accidents domestiques. Le nombre de suicides chez les jeunes ne cessent d'augmenter et est quasiment au niveau du nombre de morts sur la route dans cette classe d'age...
    Alors, écrire un numéro de téléphone en conduisant, pour pouvoir dénoncer le méchant chauffard est une mesure à surtout ne pas laisser passer...

    Vous qui êtes apparemment au Canada, vous avez sans doute du remarquer qu'au Etats-Unis, la politique de la route a changé... La limite fédérale de 80mph a disparu et dans certains états il n'y a plus de limitations de vitesse sur certaines routes. Pourquoi un tel changement, si le fait de réduire la vitesse épargne des vies?(N'y a-t-il pas plus de morts sur la route aux Etats-Unis qu'en Europe?) C'est peut être parce que la masse des véhicules est prépondérante dans l'énergie cinétique des véhicules roulants.

    En effet, l'énergie est l'intégrale par rapport au temps de la puissance, (puissance = m * accélération * vitesse), (énergie = 0.5 * vitesse * vitesse). Le coefficient 0.5 s'applique donc à la vitesse et non à la masse.

    Résultat pour une voiture roulant à 180km/h et pesant 1 tonne:
    -part de la vitesse dans le calcul(avec les bonnes unités): (180/3.6)²/2=1250
    -part de la masse (avec les bonnes unités): 1000
    - Ec = 1250000

    Résultat pour un SUV (très apprécié de nos riches concitoyens) roulant à 130km/h et pesant 2 tonnes:
    -part de la vitesse dans le calcul (avec les bonnes unités): (130/3.6)²/2= 652
    -part de la masse (avec les bonnes unités): 2000
    -Ec = 1304012

    Et on dit tous en coeur: merci madame Jurgensen, merci monsieur Got... (les héros d'un nouveau genre sans doute... ça fait rêver!)


    Même si le tabac est un autre sujet, il rapporte chaque année 10 milliards d'euros à la Sécu. Pourquoi, ne pas attribuer une partie de ces fonds directement à la recherche contre le cancer (ce qui ne profiterait pas forcément qu'aux fumeurs)? La lutte contre le cancer (et pas seulement le racket des fumeurs) n'était elle pas une promesse du candidat Chirac?

    Arrêtons la démagogie et le populisme, vous êtes quelqu'un de très intelligent (la gestion de la crise du détournement d'avion de Noël 96 je crois le prouve), rendez aux citoyens ce qui leur appartient: la liberté.
    Nicolas Dubois de la Chaize
  • François BESSON
    Le 09 Septebmre 2005 à 16 h 40 min


    Libéral ou schizo ?
    ===========

    On savait que Sarkozy était fou, mais tous les libéraux sont-ils schizophrènes ? On peut se poser la question après l’intention affichée de Thierry Breton de mettre à l’amende les compagnies pétrolières. Eh oui, on dirait que notre ministre des finances découvre qu’une entreprise privée n’existe pour rien d’autre que pour faire les profits... Il faut dire que ceux de Total sont colossaux : 6 milliards d’euros sur le premier semestre et on peut tabler sur 13 ou 14 milliards (près de 90 milliards de francs !!!...) à la fin de l’année au train où vont les choses. Ils étaient déjà énormes (9 milliards d’euros) en 2004 et l’Etat a pu constater combien Total, assise sur sa rente de situation, était avare de ses profits pour les investir dans la recherche fondamentale... Rien, nada... Pas un fifrelin... Alors notre ministre veut imposer les compagnies pétrolières d’une taxe particulière. Il est prudent tout de même : il agira en concertation avec elles et puis le montant avancé (1 milliard d’euros) réparti entre Shell, Total, et BP, n’est quand même pas énorme... Ben oui, ils ne faut pas décourager les spéculateurs en bourse, quand même !...

    Quelle mouche antilibérale a-t-elle bien pu piquer notre ministre ? A-t-il été pris de frayeur et de dégoût à la lecture d’un bloc-note de Roufiol ? Comment se fait-il qu’il découvre aujourd’hui que les entreprises n’ont pas l’esprit civique ? Que Total n’est pas “citoyenne” et n’est prête à rien faire pour investir dans la recherche d’énergies de substitution ? Que cette entreprise récemment privatisée n’a d’autre but que de servir des dividendes royaux à des actionnaires anonymes mais souvent étrangers et de faire des ponts d’or à ses dirigeants (on se souviendra des 250 millions de francs récupérés par le PDG d’Elf rachetée par Total...) ? Que les intérêts de ces entreprises sont souvent complètement opposés et contradictoires avec ceux de notre nation. On ne sait pas, mais notre ministre découvre - un peu tard - qu’on aurait certainement pas dû privatiser Total et Elf...

    Un petit séjour dans un ministère, ou un voyage en Louisiane, ça vous ouvre un peu les yeux sur les réalités de l’économie et sur les ravages du libéralisme. Alors même si vous êtes un libéral convaincu et un ancien flibustier d’industrie comme Thierry Breton, vous vous dites que l’Etat et l’intérêt des citoyens, l’avenir énergétique de notre pays, c’est quand même autre chose... Un truc à vous rendre complètement schizo !... Complètement ?... Non pas quand même : après Gaz de France et Framatome , Breton vient de donner l’autorisation de privatiser une partie d’EDF... Son successeur découvrira sans doute un jour que ces entreprises énergétiques en situation de monopole privé engrangent des profits colossaux et qu’il faudra les taxer elles aussi... Encore un libéral à soigner... Ça va finir par coûter cher à la Sécu...

    François Besson.
    François BESSON
  • Vincent X
    Le 09 Septebmre 2005 à 15 h 55 min
    il y a la même chose en France avec une société de vente à domicile (de livraison je devrais dire...) de pizza. une des mentions sur les "top case" (les valises carrées) des mobylettes est qqch comme : "Si vous me voyez bruler un feu rouge, merci d'appeller au 01 xx xx ..." : excellent, non ?
    Vincent X
  • pierre gommeaux
    Le 09 Septebmre 2005 à 08 h 20 min
    à creuser: j'imagine assez bien les hommes politiques avec une petite ardoise dans le dos,incitant à répondre à la question écrite: "que pensez-vous de ma politique?"
    pierre gommeaux
  • Adrien De Alexandris
    Le 09 Septebmre 2005 à 03 h 23 min
    Mr le Ministre,

    Toutes vos notes depuis le debut de votre periple Canadien laissent a penser que vous decouvrez un nouveau monde de maniere Candide.
    C'est peut etre voulu me cela met en exergue le probleme politique francais n1:
    La plupart de nos dirigeant actuels n'ont aucune experience au dela de la chose politique. Quand aura t on au pouvoir des hommes et femmes qui ont vecu le commerce, vecu a l'etranger, vecu l'entreprise etc...? Bref des hommes qui ne sont pas seulement passe par les arcanes traditionnelles du pouvoir francais (ENA, Cours des Comptes...)
    Adrien De Alexandris

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux