Blog Notes d'Alain Juppé

Vivre, c’est chanter.

Publié le 21/10/2008 par Alain Juppé

J’entends Soeur Emmanuelle à la radio: « Vivre, c’est aimer. Vivre, c’est partager. Vivre, c’est chanter. »
Ce qui me fascinait chaque fois que j’avais le bonheur de la rencontrer, c’était la joie qui émanait d’elle. Et la lumière. On cherche parfois à définir le mot de « charisme ». Elle était le charisme incarné
Femme d’action aussi: lorsque nous lui avons rendu visite à Callian, il y a quelques années (elle avait plus de 90 ans), elle avait toujours mille projets en tête… et en cours!
Femme moderne: elle avait le don de la communication. Avec les puissants de ce monde. Avec les pauvres. Avec les enfants. Ses formules faisaient mouche. Mais surtout, elle portait intérêt à chacun.
Femme de foi, qui ne cachait pas ses doutes Elle ne prêchait pas. Elle respectait toutes les croyances ou non-croyances. Elle donnait simplement envie de croire.
Nous devions bientôt fêter son centenaire autour d’elle, avec ses amis.
Tristesse, tristesse ce matin. Sa voix de lumière nous manque déjà.

Partager cet article

3 commentaires pour « Vivre, c’est chanter. »
  • chris
    Le 08 Janvier 2009 à 20 h 46 min
    une femme d'exception dont beaucoup pourrait prendre un peu de son modèle
    chris
  • Jérôme
    Le 30 Décembre 2008 à 11 h 17 min
    "les soi-disant états d’âme de politiciens ".
    Les états d'ame d'Isabelle auraient ils plus de valeurs que ceux de Pierre, Paul, Jacques ou ...Alain ?
    Jérôme
  • Isabelle Le Chaffotec
    Le 22 Octobre 2008 à 15 h 14 min
    Asmae :

    Son message enregistré pour une diffusion à titre posthume vise à n'inspirer ni tristesse, ni chagrin.
    L'accepterait-elle d'ailleurs ?
    Ce n'est pas sûr.
    Au contraire, elle semblait souhaiter continuer à communiquer la joie de vivre - sa joie de vivre - , sa vitalité, son dynamisme et son éternel optimisme. Surtout, sans omettre son engagement auprès des plus démunis, notamment au Caire, là où elle aurait aimé "s'endormir".
    Un dévouement infaillible et admirable pour les miséreux de la planète, trop souvent oubliés par une société dite civilisée.

    Ce ne sont pas les soi-disant états d'âme de politiciens qui apporteront le réconfort des plus pauvres qu'elle aidait de son mieux. De là-haut, elle préférerait probablement que vous continuiez à soutenir son action contre la pauvreté dans le monde.
    - La hausse galopante des cours du blé n'a t-elle pas condamnée récemment les plus démunis à la famine ? - ....
    Isabelle Le Chaffotec

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux