Scie à chantourner

A quoi sert une scie à chantourner?

Une scie à chantourner permet de découper des pièces des jouets en bois à l’exemple de puzzles, des objets déco tels que des figurines, des meubles avec une énorme précision. Cela résulte de sa lame en U d’une grande finesse. C’est le seul outil qui aide à réaliser des courbes lisses et nettes. Les ébénistes, les marqueteurs, et les luthiers ont l’habitude de s’en servir dans leurs travaux.

Comparatif des scies à chantourner

 

Classement des meilleures scies à chantourner : notre avis

Scie à Chantourner Dremel

La scie à chantourner Dremel respire la modernité. Tout a été conçu pour les aider les débutants et les moins adroits dans la découpe. Elle dispose d’un plateau gradué afin d’obtenir des coupes nettes et au millimètre près.

De 70 W, l’appareil est surtout adapté pour le modélisme. Avec les 5 lames fournies, vous pouvez traiter différents matériaux de plusieurs épaisseurs au choix. De plus, sa vitesse passant de 1500 à 2250 vient confirmer cette capacité.

Avec ses 40 cm de long, 37 cm de large et 21 cm de hauteur, la machine ne prend pas de place dans votre espace. On peut également la détacher et la porter sans encombre pour travailler de gros morceaux grâce au coffret.

 

Avantages

— 5 lames disponibles dans le paquet pour divers matériaux et hauteurs de coupe

— Précision au rendez-vous, permet de confectionner une maison de poupée avec l’intérieur

— Adapté à plusieurs matériaux à part le bois : polystyrène, plastique et autres

— Facile à transporter

 

Inconvénients

— Absence de guide longitudinal et de réglage à ce niveau

— Bruyante

Proxxon 28092 / DSH

Cette scie à chantourner Proxxon est de la taille idéale pour concevoir des figurines et de petits objets déco en bois. Elle travaille avec précision les courbes et les creux dans chaque pièce avec sa vitesse réglable.

La machine profite du savoir-faire allemand en ce qui concerne la solidité de ses composants et de son moteur. On peut donc s’attendre à ce qu’elle dure plus longtemps que la concurrence. En fonction du résultat escompté et de votre habileté, vous pouvez régler la vitesse à 990 tours par minute ou 1500 tours par minute.

Avec cela et sa puissance de 205 W, supérieure à celle de la moyenne, votre scie sera en mesure d’enchainer les découpes et pièces denses de 5 cm, de plastique de 3 cm et de métal non ferreux de 1 cm sans se fatiguer. Le plexiglas, le cuir, la fibre de verre et bien d’autres matériaux y passent aussi.

 

Avantages

— Lames faciles à mettre en place

— Peu bruyante

— Facile d’entretien

— Moteur puissant

 

Inconvénients

— Absence d’éclairage

— Plateau assez étroit

Einhell Scie à chantourner TC-SS 405 E

Einhell a construit cette scie à chantourner massive afin de lui donner une bonne stabilité, mais aussi d’assurer sa durée de vie. La marque l’a aussi conçu confortable pour tous les profils d’utilisateurs. Sa table métallique s’incline sur un angle de 45° pour vous offrir une bonne visibilité. Grâce au système de serrage intuitif, vous changez de lame rapidement selon les besoins. Le presseur facilite aussi le maintien des pièces à découper.

Le cordon de 3 m favorise la sécurité et le confort pour ceux qui ne disposent pas de prise à proximité. Ils n’ont pas à recourir à une rallonge. La machine est dotée d’un raccord permettant d’aspirer les résidus.

En plus de tout cela, les utilisateurs apprécient le silence dont la référence fait preuve en pleine tâche. Ils peuvent ainsi l’utiliser librement.

 

Avantages

— Table inclinable pour coupes en biais et biseautées

— Aspirateur

— Lot de lames fourni

— Stabilité supplémentaire grâce aux trous de vissage sur la machine

 

Inconvénients

— Machine compatible uniquement avec des lames à ergots

— Protection plexiglas de qualité médiocre

PROXXON 2227094 2227094-Sierra caladora 2 velocidades DS 460

Si vous êtes adeptes des petits jouets emboitables entre eux en bois, cette scie à chantourner de Proxxon vous est dédiée. Son large plateau permet de tourner la pièce en bois dans tous les sens afin de suivre au mieux les courbures dessinées et d’obtenir un rendu des plus propres.

La machine vous sert aussi dans le modélisme avec ses 2 vitesses à sélectionner.

Son poids d’un peu moins de 20 kg favorise sa stabilité, mais peut vite devenir un handicap dans le cas où vous deviez changer la machine de place.

Le modèle coupe des morceaux de bois de jusqu’à 6 cm d’épaisseur ainsi que du métal de 1 à 1.5 cm. Le changement de lame étant à la portée de tout le monde, c’est une machine pour les fans de DIY habitués par exemple à réaliser des décorations de Noel en bois.

 

Avantages

— Montage aisé

— Compatible sur plusieurs matériaux et épaisseurs de coupe

— Stable

— Performances de coupe élevées

 

Inconvénients

— Livré avec une prise EU au lieu d’une version UK

Proxxon 27088 / DS 230/E

Cette Proxxon 27088 fait partie des petits modèles de par ses dimensions de 33 x 22 x 12.5 cm. Vous pouvez donc travailler n’importe où avec, et réaliser du modélisme et toute activité qui demande une grande délicatesse et précision. Si la plupart pèsent une dizaine de kilos, celle-ci ne dépasse pas les 2 kg, vous facilitant les déplacements.

La butée réglable protège la lame, ce qui rapporte un point supplémentaire à la marque par rapport à la concurrence.

La puissance de 85 W vaut aussi à l’appareil d’effectuer des découpes dans le silence. Vous n’aurez ainsi pas besoin de bouchons d’oreilles.

La lame ultra solide fend du bois tendre comme le peuplier et d’autres matériaux comme le polystyrène. Par contre pour des essences plus rigides comme le chêne ou le châtaignier, préférez une scie circulaire.

 

Avantages

— Compacte et non encombrante

— Installation simple

— Lame solide

— Discrète

 

Inconvénients

— Usage limité

— Système d’entretien compliqué

 

Ryobi 4892210149602

La Ryobi 4892210149602 contente les professionnels. De l’extérieur, on voit déjà qu’elle respire la solidité avec toutes ses pièces métalliques. Vous êtes donc susceptible de conserver cette machine des années. Elle se fixe à l’établi fermement et ne risque pas de nuire à la netteté de vos découpes.

La machine embarque une lampe éclairant la lame et la ligne de découpe. Si elle vous gêne au-dessus, vous n’avez qu’à pousser le bras flexible sur l’un des côtés. Vous ne risquez donc pas de couper ou de baver sur les côtés. Le cache transparent sur la partie supérieure vous protège contre les éclats de matériaux.

Si vous traitez plusieurs matériaux ou différentes épaisseurs, vous ne connaîtrez pas de difficulté avec le système de changement de lame pratique. Il ne requiert pas d’outil. D’ailleurs elle fonctionne aussi bien avec des lisses qu’à ergots.

 

Avantages

— Zone de travail toujours propre

— N’importe quel type de coupe : en biais, droite,

— Robuste en fonte d’acier

— Puissante et polyvalente

 

Inconvénients

— Durée de vie de l’ampoule courte

— Absence de vis pour fixer la base de la machine

Leman SAC407

Cette scie à chantourner de Leman figure parmi les plus complètes et les plus élaborées. Elle embarque une lampe orientable, une protection contre les morceaux éjectés, et un souffleur qu’on dirige facilement.

Le modèle étant équipé d’un adaptateur marche, on peut fixer une lame à ergot comme une version lisse dessus. La praticité ne s’arrête pas là. Grâce à l’adaptateur d’aspiration, vous nettoyez le plan de travail d’un trait. Vous n’avez plus qu’à jeter les résidus collectés en dessous à la poubelle.

La robustesse répond ici présente, vu que le fabricant a méticuleusement choisi la fonte d’acier et d’aluminium pour cette scie à chantourner. Et si son poids de 12 kg ne stabilise pas encore l’ensemble, vous passez des vis dans les trous de fixation afin d’être tranquilles.

L’outil est réglable sur plusieurs niveaux, dont la vitesse de 750 à 1500 coups/min ou encore la hauteur de coupe de 2 à 5.5 cm. Vous travaillerez confortablement.

 

Avantages

— Machine personnalisable

— Système de fonctionnement à pédale

— Adapté à toutes les lames

— Bon rapport qualité-prix

 

Inconvénients

— Changement de lame fastidieux

— Vibrerait

Les marques de scie à chantourner

Si vous êtes à la recherche d’une bonne scie à chantourner, les marques suivantes constituent des adresses de référence.

Dremel

Dremel accompagne les bricoleurs et les artisans professionnels en leur fournissant du matériel de qualité. Vous y trouverez notamment des outils de rénovation, de bricolage, et même de restauration. L’enseigne a même sorti des imprimantes 3D pour le plaisir de tous. Elle encourage d’ailleurs au recyclage des équipements domestiques comme pour les portemanteaux. En 2019, le Dremel 3000 a été primé du Lauréat du Meilleur outil rotatif.

En matière de scie à chantourner, si l’on compare les tarifs, Dremel se positionne dans la moyenne et pourtant ses modèles ne manquent pas de performances. Elle élabore des articles dédiés par exemple au modélisme et n’hésite pas à joindre à ses machines des coffrets de lames pour un usage des plus confortables.

Bosch

Bosch n’est plus à présenter dans l’univers des travaux de rénovation, de construction et du bricolage. La marque allemande depuis toutes ces années a eu l’occasion de largement diversifier ses activités et nous propose aujourd’hui à part ses machines industrielles, ses perceuses, ses scies, ou ses outils polyvalents des produits et services connectés.

 

Les modèles de scie à chantourner de Bosch sont la plupart vendus sans table. Mais question ergonomie, elles font pâlir la concurrence. Elles sont pourvues d’un manche antiglisse, d’une lame affûtée et d’une mallette de transport pratique.

Ryobi

Ryobi constitue aussi une adresse incontournable si l’on veut un travail bien fait et propre. Outils électroportatifs, outillage de jardin, matériel de bricolage et pour l’habitat, il y a le choix entre tous ses modèles. Rares sont les magasins qui offrent des promotions pareilles. La marque va même jusqu’à quasiment offrir un second outil pour l’achat d’un seul.

 

Les scies à chantourner Ryobi sont des modèles très complets fournis avec l’éclairage et le pare-éclat. La marque insiste sur le design et le confort de l’utilisateur, c’est pourquoi ses machines coûtent un peu plus que la moyenne. La qualité a un prix.

Scheppach

 

Scheppach met à la disposition des passionnés de bricolage et des professionnels du matériel de qualité et moderne afin de toujours leur faciliter la tâche. Tondeuse à gazon, scie sur table, scie circulaire, pistolet à peinture… on trouve de tout chez la marque.

 

Scheppach est jusqu’ici l’une des marques qui produisent le plus grand nombre de modèles de scies à chantourner. Leurs vitesses variables s’adaptent à différentes utilisations. En matière de puissance, avec leurs 125 W, elles se situent aussi dans la moyenne les rendant polyvalentes au possible. Ce sont aussi les plus dispendieuses.

Quelle est la meilleure scie à chantourner ?

Sur le marché, il existe deux types de scies à chantourner à savoir la version manuelle et l’électrique. Avec la première, vous posez le morceau de bois à découper sur la machine, tandis que dans le second cas, c’est elle que vous mettez dessus. Selon le type de réalisations que vous souhaitez faire avec, prenez un modèle avec une large profondeur et largeur de coupe.

 

Les scies à chantourner électriques coûtent bien plus cher que les manuelles, mais elles procurent plus de confort surtout si vous vous en servez tous les jours et si des travaux de grande ampleur vous attendent. Par contre, si vous avez besoin d’une scie à chantourner de temps en temps, il est inutile de vous ruiner dans un modèle électrique.

 

Dans le cas de ce dernier, si vous découpez souvent des pièces en biseau, assurez-vous que la table censée accueillir la pièce de bois puisse s’incliner jusqu’à 45°. Le support est doté de pieds à hauteur réglable afin que vous puissiez travailler dans les meilleures conditions.

 

Votre future acquisition devra également être pourvue d’options supplémentaires pour un travail complet de la découpe au ponçage en passant par le fraisage. Les modèles les plus performants intègrent même des souffleurs ou des aspirateurs pour nettoyer la surface de travail au fur et à mesure.

 

Un variateur de vitesse ainsi qu’une pédale et un levier permettant de régler la position de la lame sont évidemment les bienvenus. Pour les personnes peu expérimentées, les constructeurs équipent leurs machines de loupes, de lampes ou de système de guidage. Ces éléments garantissent la netteté de la coupe. Ainsi vous pouvez vous lancer à votre rythme et y aller doucement si nécessaire. Une scie à chantourner découpe à 900 coups par minute et peut accélérer jusqu’à 1400 coups par minute pour les menuisiers experts.

 

Bien sûr, on n’oublie pas les dispositifs de sécurité tels qu’un cache de protection de la lame ou encore un système de verrouillage bloquant la mise en marche de l’outil à l’insu de son propriétaire.

La puissance influence aussi les performances de l’outil. Les machines les plus faibles enregistrent une puissance de 70 W tandis que les plus coriaces vont jusqu’à 200 W.

 

La plupart du temps, les scies à chantourner sont vendues avec un lot de lames adaptées. Vous n’avez donc plus à dépenser en sus pour ces accessoires.

Dans votre sélection, ne négligez pas le bruit que fait la machine en pleine marche.

Comment choisir ses lames de scie à chantourner ?

Il est conseillé de disposer de plusieurs lames sous la main, selon le matériau travaillé et son épaisseur. En effet, même avec le bois, les essences nécessitent des lames différentes selon leurs natures. Prenez en compte l’épaisseur à découper. En général, elle fait une trentaine de millimètres. Pour tailler des pierres précieuses, optez par exemple pour un col de cygne d’une moyenne de 1 cm n’excédant pas 1.3 cm. Par contre, pour les grosses pièces de bois, un col de cygne de 3 cm maximum fait l’affaire. Ce chiffre peut monter jusqu’à 6 cm selon les modèles.

Avant d’acheter votre lame, vérifiez si sur votre machine, elle sera fixée par des ergots ou s’il vous faut des lames lisses. Ensuite, passez au nombre de dents exprimé en TPI sur le marché. Les faibles TPI de 5 à 7 sont plus adaptées aux pièces denses, et plus elles s’affinent, plus le TPI augmente.

Quel bois pour fabriquer des sujets avec une scie à chantourner ?

Les avis divergent concernant le bois à utiliser pour réaliser des sujets. Certains affirment que le hêtre permet d’obtenir de belles finitions à condition de ne pas avoir trop de nœuds, mais compliquerait la tâche durant la découpe par sa rigidité. Contrairement à celui-ci, le tilleul est fragile. Le bouleau, le buis, le poirier, et l’érable sont aussi de bons candidats pour un travail propre. Par contre, le châtaignier et le chêne sont déconseillés en raison de la présence des tanins.

Le médium a tendance à casser sur de fines épaisseurs et il s’agit d’une essence courante chez les scieries, dont qui n’est pas difficile à trouver. Et si vous avez les moyens, rien ne vaut les bois massifs sans défaut.

Comment bien chantourner ?

Préparer son matériel

 

Avant tout, enfilez une tenue appropriée. Protégez-vous avec un masque, des lunettes, des gants et des bouchons d’oreilles ou un casque antibruit si nécessaire. N’hésitez pas non plus à revêtir une combinaison.

 

Mettre en place la scie à chantourner

 

Installez la scie sur la table et boulonnez-la de sorte qu’elle n’en bouge plus. Montez la lame dessus, et une fois que celle-ci est bien positionnée, branchez la scie. Si vous ne voyez pas bien la zone de découpe, n’hésitez pas à l’éclairer au travers de la machine.

 

Se mettre au travail

 

Choisissez la lame adéquate et insérez-la entre les ergots. Tendez-la correctement, les dents vers l’extérieur. Inclinez la table à l’angle approprié et bloquez-la dans cette position. Si votre machine est dotée d’un pare-éclat, rabattez-le. Placez la pièce de bois sur la table, et abaissez le presseur. Mettez la machine en marche, et appuyez sur la pédale au fur et mesure que vous manipulez la pièce de bois.

 

Travailler en toute sécurité

 

De temps en temps, passez le souffleur sur la zone de travail afin de garder une bonne visibilité dessus. Pour faire des découpes en courbe par exemple, placez le rebord de la planche à proximité de la lame sur le point de départ, et tournez au fur et à mesure. Si vous voulez réaliser un « O », percez l’intérieur à l’aide d’une perceuse comme sur la version manuelle et élargissez à la scie à chantourner après. Certes, vous pourriez être animé par le désir d’économiser vos matériaux, mais si votre pièce de bois est trop petite pour tenir confortablement dans votre main, vous prenez de gros risques.

Comment monter une lame de scie à chantourner ?

Sur la scie à chantourner à ergots, vous apercevez à l’extrémité des deux bras les emplacements dédiés de la lame. Vous n’avez alors qu’à y insérer la lame, les dents vers l’extérieur selon son mode de fixation. Qu’il s’agisse de modèles à ergot ou lisse, la plupart du temps, les lames de ce genre d’outil sont dotés à leurs extrémités de trous pour les vis de fixation. Vissez au fur et à mesure en contrôlant la tension de l’accessoire.

Comment se servir d’une scie à chantourner manuelle ?

Commencez par réunir les outils dont vous aurez besoin à savoir un crayon, le bois à découper, une perceuse et une équerre à part votre scie à chantourner. Avec le crayon et l’équerre, tracez clairement les lignes à découper à la scie. Immobilisez la pièce de bois dans l’étau, tenez fermement votre scie à chantourner, et mettez la lame.

 

Gardez une main sur la pièce de bois et l’autre sur votre scie. Veillez à ce que la lame soit alignée avec le coude au risque d’occasionner des douleurs inutiles dans le bras. En glissant de bas en haut 3 fois maximum dans le bois, vous pourriez avancer à un bon rythme.

 

Pour des pièces plus coriaces et épaisses, n’hésitez pas à vous servir de vos deux mains. Dans ce cas, la lame devra rester alignée avec votre torse. S’il vous faut créer un motif en plein milieu de la pièce de bois, effectuez le dessin au crayon au préalable. Prenez la perceuse, et créez un espace grand pour que la lame de la scie à chantourner puisse y entrer. Détachez la lame pour la passer dedans dans le sens où vous aimeriez élaborer la découpe. Remontez la lame sur la scie, et sciez en suivant le dessin le plus délicatement possible.

 

Si la lame a du mal à avancer dans le bois ou n’importe quel autre matériau, ne forcez pas au risque de l’endommager. Variez la vitesse à laquelle vous sciez. Si vous constatez des bavures, remplacez-la en un modèle un peu plus épais.