Scie circulaire

Comparatif des meilleurs scies circulaires

La scie circulaire est un indispensable à tous les passionnés de bricolage et les professionnels. C’est la scie de référence pour couper sans effort et rapidement. Sauf que face à l’offre incalculable disponible sur le marché, les acheteurs ne savent plus où donner de la tête. Dans ce guide d’achat et ce comparatif, vous trouverez les informations nécessaires pour mettre la main sur la bonne.

C’est quoi une scie circulaire ?

Une scie circulaire permet de couper du bois de manière très précise et rapidement. Elle est composée d’un bloc moteur, d’une poignée qui vient juste après et d’une lame à dents en forme de disque au bout. Généralement, la scie circulaire peut être montée sur une table par en bas ou en haut selon les besoins, mais elle peut aussi s’en détacher et accompagner son propriétaire en déplacement.

 

Pourquoi en a-t-on besoin ? Les ébénistes et les charpentiers ainsi que les amateurs de bricolage à la maison sont les plus fréquents à l’utiliser. On rencontre cet outil sur de nombreux chantiers de construction. En effet, il sert à couper d’autres matériaux à part le bois. Les plus performantes viennent même à bout des parpaings de béton. Cet appareil fend sans sourciller les tôles, les carreaux, et autres éléments de construction à condition de bien choisir son modèle.

 

Attention, le terme circulaire peut vous induire en erreur. Il ne s’agit pas de couper en courbe comme avec une scie à chantourner. Le type de scie qu’on a ici coupe uniquement droit, en diagonale et en biseau.

 

L’avantage avec elle, c’est que le menuisier n’a pas à la passer tout le long d’une planche par exemple. On l’installe sous la table et c’est la planche qu’on pousse au fur et à mesure à travers la lame. En recourant à une scie circulaire, on économise alors largement ses efforts.

Quelle est la meilleure scie circulaire ? Notre top 7

Bosch Professional 0601623000 Scie Circulaire GKS 190

Cette scie circulaire de taille moyenne se montre polyvalente sur différents types de travaux et coupes. Elle permet par exemple de réaliser des tréteaux de 4*4 cm, mais aussi de couper une table en bois massif grâce au guide parallèle large d’une vingtaine de centimètres environ.

D’ailleurs avec sa puissance de 1400 W, elle permet de terminer rapidement les petites tâches et assure sur des coupes de dérivés de grande épaisseur.

La lame de 19 cm de diamètre peut entailler ou sectionner des morceaux de bois ou d’autres matériaux jusqu’à 7 cm. Avec ses 48 dents, elle garantit des résultats de coupe lisses et propres sur des panneaux de contreplaqués et de matériaux du même type.

La lame pivotant jusqu’à 56° multiplie encore plus le champ d’utilisation de cette référence. La plupart ne vont que jusqu’à 45°.

La poignée est confortable à tenir pour les droitiers. Vous pouvez ainsi aisément la scie circulaire le long du matériau sans effort vu son poids.

Le système d’insertion de la lame est à la portée de tout le monde ainsi que les autres réglages. Les débutants n’ont donc pas de difficulté avec cette référence.

 

Avantages

— Profondeur de coupe élevée

— Légère

— Puissance au rendez-vous

— Ergonomique et maniable

 

Inconvénients

— L’aspirateur manquerait de puissance et serait fastidieux à installer

Scie circulaire filaire Bosch – PKS 66 AF

La scie circulaire Bosch – PKS 66 AF coupe à grande vitesse des panneaux de bois avec sa puissance de 1600 W. Elle réalise encore plus vite des coupes sur des matériaux plus fins. Même si vous n’êtes pas habitué à ce genre d’outil, vous coupez droit grâce au rail de guidage de 35 cm fourni et à la butée parallèle. Grâce au système de nettoyage des sciures Cleansystem, vous gardez une bonne visibilité sur la ligne de coupe en permanence. L’outil d’une grande précision convient alors à du bricolage amateur et des DIY : des pièces de rangement, des meubles, des rénovations légères à domicile, et des objets de décoration.

Par rapport à ses homologues, le modèle pèse un peu plus (5.4 kg), mais le poids reste tolérable pour un homme comme une femme. On ne peut pas en dire autant du bruit de 103 dB, si l’on considère le fait que la limite respectable se situe de 55 à 80 dB.

Il est également possible de réaliser des coupes d’onglet avec cette scie d’une profondeur un peu moins importante que la plupart, mais tout à fait correcte (6.6 cm).

 

Avantages

— Ultra puissante

— Aspiration efficace

— De nombreux guides de coupe

— Lame imposante et profondeur de coupe importante

 

Inconvénients

— Chère

Makita HS7601J Scie circulaire 68 mm In Makpac

Si vous redoutez le bruit chez une scie circulaire, celle-ci vous procurera beaucoup de confort d’usage. La marque affirme qu’elle est silencieuse et qu’elle vibre à peine durant la coupe. Vous pourrez alors vous en servir dans un espace confiné et à toute heure de la journée sans gêne.

Les réglages divers se font en un tour de main sur cette référence. Vous vous familiarisez rapidement avec l’inclinaison et l’usage du guide parallèle. La poignée ergonomique s’affinant au fur et à mesure qu’on se rapproche de la lame augmente encore plus l’aisance ressentie à la manipulation de l’outil. Avec la surface caoutchoutée, on ne risque pas de l’échapper des mains. Et avec ses 4 kg, elle ne vous encombre pas.

L’aspirateur à brancher sur le modèle rend efficace la coupe et favorise la précision. Vous ne souffrez pas non plus de maladie respiratoire due à une trop grande accumulation de poussière.

La scie circulaire est fournie avec un coffret de rangement robuste qui la protège de tout. Elle vous accompagne ainsi partout où vous allez et pour longtemps.

 

Avantages

— Compacte et légère

— Silencieuse et vibrant peu

— Réglages rapides

— Présence d’un coffret de rangement robuste

 

Inconvénients

— Il faut placer des cales dans la boite, car elle serait bien trop grande pour l’outil selon certains.

— Qualité de la lame médiocre

— Dispendieuse

Bosch Professional GKS18VLINCG 18V System Scie Circulaire sans-fil GKS 18 V-LI

Manipuler cette scie circulaire sans fil de Bosch est bien plus commode qu’un modèle filaire. On peut en effet la tourner dans tous les sens, l’incliner ou se positionner par rapport à celle-ci sans être contraint par le câble. Et comme elle pèse maximum 2 kg, ceux qui n’ont pas beaucoup de force dans les bras et les femmes peuvent la manipuler sans se fatiguer durant des heures.

Son autonomie est tout aussi résistante. Vous enchainez la coupe de 50 panneaux agglomérés de 90 cm de long et 1.9 cm de large avant que la batterie ne s’épuise.

Le bémol se situe au niveau du prix, qui est plus élevé que d’autres modèles complets de Bosch alors que la batterie n’est même pas présente à l’achat. Mais heureusement, la scie est compatible avec n’importe quelle batterie de 18 V de 1,5 à 6,0 Ah même celles à induction. Elle est aussi adaptée aux EneRacer. Vous lui en trouverez une aisément.

Les réglages sur l’appareil se résument à desserrer les molettes, ajuster les leviers, et les resserrer. Opération qui prend à peine quelques minutes. L’outil peut d’ailleurs couper suivant un angle de 90 à 45° et atteindre des profondeurs respectives de 5.1 cm et 4 cm.

 

Avantages

— Autonomie élevée

— Large compatibilité de la batterie

— Poids plume

— Mallette de rangement fournie

 

Inconvénients

— Fournie sans batterie.

— Faible puissance et usage limité

— Chère

 

Scie Circulaire, TECCPO Professional 1500W Scie Circulaire avec Laser, 5800 RPM

Teccpo fait partie des marques qui appliquent des prix compétitifs sur le marché avec cette référence complète accompagnée de 2 lames dont une à 24 dents pour des coupes grossières, et l’autre à 40 dents pour des coupes précises, de clé Allen pour les réglages, d’un guide laser et d’un rail de guidage à moins de 60 euros.

On n’a donc plus à dénicher des lames en plus pour réaliser divers types de coupe, et se met au travail de suite. Le rail de guidage doté d’une règle graduée permet de couper au millimètre près pour des rendus précis et soignés. Sa puissance de 1500 W convient pour les petits comme les travaux de grande ampleur.

A 90°, sa profondeur de coupe de 6.3 cm bat la plupart des autres modèles, et celle à 45° va jusqu’à 4.5 cm. Cela est dû au diamètre de la lame de 18.5 cm, la taille maximale pour ce genre d’élément.

Le produit embarque un dispositif de sécurité, un interrupteur, empêchant sa mise en route accidentelle au cas où vous auriez des enfants qui touchent à votre matériel de bricolage.

 

Avantages

— Abordable

— Profondeur de coupe élevée

— Moteur puissant et solide

— Facilement réglable et sécuritaire

 

Inconvénients

— Absence de mallette de rangement

Scie Circulaire HYCHIKA 1500W, 4700PRM, 2 Lames de Scie Ø 190mm

Au premier regard, on remarque le cordon d’alimentation de 3 m de long qui procure du confort dans la manipulation de cette scie circulaire de Hychika. Concernant les performances, elle s’aligne avec les plus performantes du marché avec sa profondeur de coupe de 6.5 cm en angle droit et 4.5 cm à 45°. Elle le doit à son disque de 19 cm de diamètre. Sans oublier sa puissance de 1500 W qui lui permet de raccourcir des panneaux et des planches de divers matériaux à grande vitesse.

L’outil sectionne du bois, du PVC, du plastique et des métaux non durs avec ses lames de 24 et 40 dents. Vous doublerez leur durée de vie respective en les changeant en fonction de la situation. Vous n’aurez d’ailleurs aucun mal à le faire, grâce à la clé fournie dans le lot. Ces éléments sont dotés d’une protection en aluminium pour un usage sécuritaire.

Son prix d’à peine 50 euros contente les personnes à la recherche d’une scie efficace, polyvalente et pas chère.

Si le guide parallèle ne vous suffit pour couper droit, le guide laser est là pour vous offrir une meilleure visibilité.

 

Avantages

— Pas chère

— Nombreux accessoires fournis

— Cordon d’alimentation long

— Polyvalente

 

Inconvénients

— Pas de coffret de rangement

TACKLIFE Scie Circulaire

De par sa forme, cette scie circulaire Tacklife est l’outil indiqué pour les petits travaux de bricolage précis comme couper des pièces compactes en bois, en plâtre, en plastique, en PVC, en métal mou et même du carrelage. L’outil coupe jusqu’à une profondeur de 4.3 cm en à 90° et 3.5 cm à 45°.

Sa poignée tient bien en main et permet de diriger la mini machine aisément avec une seule main. Le guide laser situé sur la partie supérieure du modèle offre une bonne visibilité sur la ligne de coupe en plus du dispositif de scie sauteuse procurant des coupes rectilignes droites.

Tous les réglages à effectuer sur cette scie circulaire sont accessibles aux bricoleurs amateurs et leur évitent de perdre du temps dans la réalisation de leurs tâches. L’avantage avec cette référence est qu’elle est fournie avec 6 lames de 11.5 cm à 12 cm. La plupart des marques en joignent 3 maximum à leur scie, mais Tacklife se veut de fournir un excellent rapport qualité-prix aux acheteurs. Cela leur fera également des lames de rechange réserve.

 

Avantages

— Poignée confortable

— Coupes précises

— Lames polyvalentes et nombreuses

— Aspiration efficace

 

Inconvénients

  • Absence d’une boite de rangement solide

Guide laser peu visible en pleine lumière.

Quel type de scie choisir ?

Sur le marché, beaucoup se perdent en essayant de sélectionner la scie la plus adaptée à leurs travaux. Entre scie circulaire, à table, à onglet, et bien d’autres, on s’y perd un peu. Ici, nous allons donc vous aider à déterminer laquelle prendre pour telle ou telle tâche.

 

  • Les critères de sélection

 

Avant de se mettre à la recherche de votre scie, définissez déjà la nature des matériaux que vous allez couper avec. Travaillerez-vous avec du bois, du métal, du plastique, du PVC, du béton, ou autre ?

 

Ensuite, voyez les dimensions du matériau et en particulier l’épaisseur. Tous ces détails vous aideront à choisir la lame adaptée et à décider quel type de scie il vous faut. Dans tous les cas, si vous souhaitez obtenir une coupe nette, lisse et propre, privilégiez les modèles avec un maximum de dents fines de préférences.

 

Il faut savoir aussi que la forme des lames diffère selon l’outil. Celle d’une scie circulaire est par exemple ronde, tandis qu’une lame de scie sabre est longue et fine. Celle de la scie à chantourner est la plus compacte de toutes.

 

Prenez également en compte le type de coupe que vous désirez obtenir : droite, en biseau, courbée, angulaire, et autres.

 

  • Quelle scie pour telle ou telle mission ?

 

La scie à chantourner permet de découper des motifs et de petites pièces de bois ou d’autres matériaux avec la plus grande précision. On réussit aisément à creuser des feuillures en jouant avec la hauteur de coupe de celle-ci.

 

La scie sabre qui se rapproche de la scie voleur quant à elle s’utilise comme une scie classique, mais avec un moteur, pour couper des branches par exemple ou au moment de réparer un toit.

 

La scie circulaire trouve sa place dans un atelier ou sur un chantier. Elle permet de couper avec précision des matériaux sur une table en raison de son poids important. Cet outil électroportatif ressemble un peu à une meuleuse, sauf que cette dernière est plus légère, et que son bloc moteur est moins imposant.

 

La scie à onglet vous sera indispensable pour réaliser des coupes d’angle et en biseau. Vous n’êtes pas obligé d’en acheter si vous avez déjà une scie circulaire et une table adaptée. Les deux feront le travail.

 

Nous avons aussi ce qu’on appelle scie à guichet ressemblant quelque peu à la scie sabre. Avec cet outil, vous réalisez aisément des trous dans différents matériaux comme le plâtre ou le contreplaqué.

 

La scie japonaise a fait sa grande entrée sur le commerce. D’ailleurs certains constructeurs ont intégré la même technologie sur leurs scies à chantourner et circulaires afin d’attirer plus de clients. Sur cette catégorie de scies, on tire au lieu de pousser. Ceux qui s’y sont déjà essayés affirment que cette technique est bien plus efficace et performante que la traditionnelle.

 

La scie sauteuse donne lieu à des coupes rectilignes, mais aussi circulaires partant du bord à cause de sa conception. Si vous voulez par exemple réaliser plusieurs trous à chaque coin d’une table de bureau pour y faire passer des fils, c’est votre « homme ». Il vous suffit de percer à l’intérieur, d’installer la scie sur le pourtour et de la démarrer. Ceux qui n’ont pas de scie sauteuse sous la main s’en remettent aux scies à cloches ou à trépan.

Les meilleurs marques de scie circulaire sur le marché

  • Bosch

 

Bosch a connu une étape marquante de son existence dans les années 60 à 70. Le groupe s’est effectivement ouvert au monde et a commencé à diversifier ses activités. Il a gagné jusqu’à 5 fois plus de collaborateurs en 10 ans, et s’est mis à produire des outils électroportatifs tels qu’on les connait aujourd’hui.

Les scies circulaires Bosch abondent sur le marché. Elles diffèrent par leurs prix, mais aussi par leurs tailles, le design de leurs poignées, ou encore par leur système d’alimentation. Vous en avez de filaires, et d’autres sans-fils. Les puissances varient de 1600 à 1800 W et les tarifs d’une centaine d’euros pour les minis à plus de 400 euros pour les plus imposantes.

 

  • Makita

 

Makita fait partie des marques désirant alléger le travail des professionnels dans la vie quotidienne. Elle conçoit alors plus de 270 modèles d’outils électroportatifs compatibles avec sa batterie unique LCT 18 V. Non seulement, le prix de l’appareil vous revient à moins cher, mais aussi vous gagnez plus de place dans votre atelier.

Makita propose des boitiers de scies circulaires sans la lame pour ceux qui en ont déjà, mais aussi des versions complètes. Ses prix oscillent entre 89 euros pour le boitier nu et 379 euros si l’outil est accompagné de batterie, de mallette de rangement, et de système d’éclairage.

 

  • Teccpo

 

La marque venue tout droit des USA, Teccpo, tend à se faire une place sur le marché français des outils électroportatifs avec ses 4 gammes de produits. Elle collabore d’ailleurs avec de grands distributeurs tels qu’Amazon et élabore des tronçonneuses, des tondeuses, des souffleurs de feuilles et d’autres appareils confortables.

En matière de scie circulaire, elle compte diverses offres des petits modèles de 580 W aux plus grands de 1500 W. La marque joint souvent à ses boitiers un lot de 3 lames pour les utilisateurs qui coupent différents matériaux fins à denses. L’enseigne applique également des prix plus que compétitifs. Ses scies circulaires coûtent entre 48 euros et 119 euros pour les plus dispendieuses.

 

  • Tacklife

 

Tacklife est la seconde marque américaine de cette liste. A part la qualité de ses produits, la marque fournit un SAV et une garantie en pièces détachées qui fidélisent les clients. Et même si l’anglais et l’allemand, seules langues disponibles auprès du service clientèle complique un peu la tâche des utilisateurs, cela ne les empêche en rien d’adopter l’enseigne.

Les scies circulaires Tacklife n’échappent pas à cette règle. Destinées à tout type de travaux, ses modèles sont puissantes de 710 W à 1500 W. Ils sont pourvus de guide laser, de poignées ergonomiques et bien d’autres qualités qui séduisent les acheteurs. Concernant les tarifs, Tacklife s’aligne à peu près à Teccpo avec des produits de 57 euros à 170 euros.

Quel critère pour choisir une scie circulaire ?

Vous risquez fortement de gâcher du bois ou autre matériau et même de casser votre lame si vous prenez une scie circulaire inadaptée. Afin que tout se passe bien, lisez ici les caractéristiques à voir pour trouver l’outil adéquat à la tâche que vous prévoyez.

 

  • La puissance

 

La puissance d’une scie circulaire fera qu’elle arrivera ou non à couper en totalité votre pièce de bois ou de métal. En effet, si elle en manque, la lame pourrait par exemple rester coincée en plein milieu. Si vous prenez une référence très puissante, alors que vous réalisez principalement des petites découpes à la maison, des meubles à retaper, des DIY en décoration intérieure, vous aurez jeté votre argent par la fenêtre.

Déterminez alors l’intensité et la fréquence des travaux qui attendent votre future acquisition. La puissance varie entre 500 à 2000 W et plus. Mais avec cela, sachez aussi que plus la bête est performante, plus elle risquera de faire beaucoup de bruit en pleine marche. Donc, prêtez attention à ce détail aussi. 3 480 à 5 800 trs/min

 

  • Avec ou sans fil

 

L’avantage avec les modèles filaires est qu’ils marchent sans interruption à moins d’une panne de courant. Cela dit, en fonction de la longueur du câble et de l’emplacement de la prise d’alimentation dans votre atelier, cette catégorie pourrait vous compliquer la tâche. Favorisez de ce fait les modèles dotés d’un câble d’alimentation de 3 à 4 m afin d’éviter d’utiliser une rallonge. Les professionnels le déconseillent fortement par raison de sécurité.

Les scies circulaires sans fil accommodent les utilisateurs parce qu’ils peuvent l’orienter dans n’importe quel sens sans se gêner et se déplacer où bon leur semble.

 

  • La batterie

 

La qualité de la batterie conditionne sa durée de vie. En effet, remplacer cette pièce après plusieurs mois engage à des dépenses supplémentaires, surtout sans garantie du fabricant. Or une batterie devrait au moins durer quelques années avant de rendre l’âme.

L’autonomie occupe aussi une place importante dans la sélection d’une scie circulaire. Une référence qui tient une heure et plus rassure déjà les utilisateurs. En dessous, voyez si votre modèle en vaut vraiment la peine. Contrôlez le temps de chargement. Une scie qui se charge 4 à 6 pour seulement une à deux heures de fonctionnement ne vous sera pas favorable, surtout si l’outil vous sert beaucoup dans la journée. Elle vous fera prendre des retards sur vos commandes.

 

  • La taille de la lame, le nombre de dents et la profondeur de coupe

 

Le diamètre de la lame détermine la hauteur maximale de coupe et la capacité à couper de la scie. Celles de grand calibre viennent à bout de matériaux durs et denses. Leur taille diminue en même temps que l’épaisseur de la pièce à couper ou la profondeur de coupe. Généralement, les lames de scie circulaire ont un diamètre de 14 à 23 cm. Mais il est toujours plus pratique d’en posséder beaucoup si l’on travaille différents matériaux.

Plus une lame de scie circulaire a de dents, plus nette sera le résultat qui en ressortira. Ce chiffre varie entre 10 à 48. Une lame qui a très peu de temps donne des coupes rugueuses. Par contre avec 58 dents, vous verrez au toucher que la ligne de coupe et nette. Vous pouvez le tester en passant la main le long de la coupe. Si c’est lisse et que cela glisse, vous disposez du bon nombre de dents.

 

  • La maniabilité : poids et compacité

 

Le poids est une caractéristique à double tranchant. Une scie circulaire qui pèse et une scie circulaire de qualité et solide. Toutefois, un modèle lourd vous fatiguerait rapidement les bras durant le transport et l’utilisation elle-même. Tâchez alors de trouver le juste milieu entre les deux et de privilégier les produits à poids moyens.

Une bonne scie circulaire est aussi maniable. Vous devriez arriver à la manipuler sans difficulté au moment de réaliser une coupe longitudinale, rectiligne, en biais, ou d’angle. Assurez-vous ainsi que le produit que vous avez entre les mains est de la bonne taille et qu’il ne vous compliquera pas le rangement et les déplacements. Si vous n’avez pas encore de table sur laquelle la fixer, faites très attention à ses dimensions.

 

  • Les fonctions de sécurité

 

Ici, on parle des boutons de marche et d’extinction qui sont tout de même la base de tout matériel conforme aux normes. A cela vient s’ajouter une protection sur la gâchette qui empêcherait des enfants de démarrer l’outil à votre insu par exemple. Une lampe éclairant le plan de travail serait aussi la bienvenue et un cache à poser sur la lame afin de vous éviter de vous couper en manipulant l’engin.

Quelle est la différence entre une scie sauteuse et une scie circulaire ?

Ces deux types de scies diffèrent déjà par leurs designs. La scie circulaire est pourvue d’une lame en disque tandis que la scie sauteuse est équipée d’une lame rectangulaire et fine.

Leurs capacités de coupe les distinguent également bien l’une de l’autre. La scie circulaire coupe tout droit ou en biais tandis que la scie sauteuse peut tourner sur elle-même pour découper des ronds de toutes les tailles dans le bois.

La lame de la scie circulaire effectue des rotations à grande vitesse et celle de la scie sauteuse bouge de bas en haut.

La scie circulaire contrairement à celle dite sauteuse est accompagnée d’accessoires. Plusieurs guides permettent de couper droit ainsi qu’un ligneur laser. Il existe un guide parallèle pour les coupes longitudinales, et un autre en forme de rapporteur pour les coupes biseautées. Un aspirateur ou un souffleur sont aussi souvent présents pour débarrasser les débris.

Comment fonctionne une scie circulaire ?

L’usage de la scie circulaire n’est pas compliqué une fois qu’on en a saisi le fonctionnement. Ces quelques conseils vous aideront à cette fin.

 

Enfilez une tenue sécuritaire et mettez tout en place sur votre table. Commencez par tracer la ligne de coupe au crayon et avec une équerre pour qu’elle soit bien droite. Sur la scie circulaire, vous disposez généralement d’un repère de position, l’accessoire qui ressemble à une règle droite et du guide parallèle à l’autre bout. Mofidiez l’inclinaison de la lame si besoin.

 

Mettre la lame en place

 

Tournez le petit levier verrouillant l’emplacement de la lame dans le sens des aiguilles d’une montre. Ouvrez l’emplacement de la lame. Insérez-y celle-ci. Tournez-la dans le sens indiqué sur le disque. Vissez l’écrou sur le dessus. Terminez par une clé Allen si besoin. Réglez la hauteur de coupe en soulevant et en abaissant la scie circulaire puis une fois que vous avez trouvé votre position, maintenez-la dans celle-ci.

 

Réaliser des coupes droites

 

Une fois tous ces réglages effectués, placez votre matériau en fonction de ces mesures et poussez bien votre pièce de bois ou dans un autre matériau contre le guide parallèle. Branchez la scie, et mettez-la en marche. Partez d’un bord à l’autre en avançant progressivement et sans vous presser.

 

Effectuer des coupes en plongée

 

Pour réaliser des fentes ou des parties vides au beau milieu d’un panneau de contreplaqué ou de bois massif, vous tracez la ou les lignes de coupe et vous placez la lame bien au-dessus du point de départ en vous aidant du guide pour vous appuyer si besoin. Ensuite vous mettez la scie circulaire en marche, vous laisserez tourner une minute avant de descendre progressivement.

 

Couper en biais

 

Placez la scie circulaire en position de départ à l’une des extrémités de la pièce de bois. Pivotez la lame sur l’angle voulu et fixez-la dans cette position. Démarrez l’engin et coupez en avançant tout droit comme sur une coupe classique.

 

Bien ranger sa scie circulaire

 

Afin de gagner du temps entre deux usages, ne retirez pas à chaque fois la lame si vous comptez l’utiliser prochainement. Placez juste le protège-lame. L’idéal serait de trouver un coin où votre outil ne se mélangera pas aux autres matériels en métal, car cela pourrait l’endommager. Si vous l’entreposez dans une cave ou un endroit humide, n’hésitez pas à la suspendre au mur si possible, pas par l’intermédiaire du câble, ou simplement la poser sur une étagère sûre.

 

Nettoyer et entretenir sa scie circulaire

 

Après chaque utilisation, éteignez la scie circulaire, débranchez tout par mesure de sécurité. Retirez la lame, et passez-y un chiffon sec et propre pour la débarrasser des poussières de bois ou autre matériau. Une fois qu’elle est propre, lubrifiez-la en l’essuyant avec un linge sur lequel vous aurez versé quelques gouttes d’huile. Un pinceau fait tout aussi bien l’affaire. Cela fait, prenez un chiffon imbibé d’alcool et lustrez la lame avec. L’huile d’entretien est disponible auprès des fabricants des scies circulaires. Sinon, la vaseline fait aussi bien l’affaire.