Bricolage

Ponceuse girafe

Written by Romain

Qu’est-ce qu’une ponceuse girafe ?

Une ponceuse girafe est une ponceuse à bande, mais avec une tige télescopique qui peut atteindre le plafond et permettant aussi de lisser les murs ou le plancher. Plusieurs marques se sont mises à en fabriquer rendant le choix difficile, mais ce comparatif et ce guide d’achat sur les meilleures ponceuses girafes vous orienteront mieux dans votre sélection.

 

Top 9 : les meilleures ponceuses girafes du moment

Einhell TE-DW 225 X

Cette ponceuse pour cloisons sèches est vendue avec un grand nombre de disques et de triangles. Avec cette quantité considérable de patins en tissu abrasif, vous aurez une réserve conséquente pour un bon bout de temps. Les patins ne rayent pas la surface en bois ou en plâtre. Le tout est livré dans une mallette sécurisée et solide protégeant les éléments de toute dégradation.

Ces différents disques permettent à la machine de travailler sur différents supports et de réaliser maintes tâches comme ôter les restes de papier peint.

Le manche télescopique de 1m65 ajouté à la taille de l’utilisateur permet d’atteindre des plafonds et des murs d’une hauteur de 3 m et plus.

La puissance du moteur de 750 W garantit l’efficacité du produit. Vos murs et vos plafonds seront lissés jusque dans les coins avec cette référence dotée de têtes circulaires et triangulaires. Grâce au disque de 22.5 cm de diamètre, vous travaillez vite.

Les rails de guidage vous aident dans le montage de l’ensemble. Vous n’y passez pas une éternité. Le seul hic, c’est son prix légèrement supérieur aux gammes moyennes.

 

Avantages

— Manche télescopique long et pratique

— Bonnes capacités de ponçage

— Malette de transport de qualité intégrée

— Montage et démontage aisés

 

Inconvénients

— Le fil d’alimentation serait un peu trop court.

— Chère

SCHEPPACH DS930

Cette ponceuse graffe Scheppach constitue un rapport qualité-prix imbattable. En effet, coûtant largement moins que 150 euros, pour ce prix, vous obtenez 24 disques circulaires et triangulaires. Ceux qui prévoient une utilisation intensive pour la machine feront alors une bonne affaire.

L’appareil doté de Led facilite aussi le travail pour ceux qui manquent de visibilité, sans parler de l’aspirateur intégré et du sac fourni avec. Ces éléments vous évitent de respirer la poussière nocive du placo plâtre et du bois. Ils vous épargnent également de longues séances de nettoyage et de la fatigue en plus après le ponçage.

Le disque fait un diamètre légèrement inférieur à la moyenne, mais un centimètre ne change pas grand-chose. Il en va de même pour la puissance de 710 W, mais cela n’empêche pas l’appareil de se montrer à la hauteur d’utilisations courantes et fréquentes.

Sa tête peut être orientée entre 0 et 90° et vous changez rapidement la tête circulaire de la ponceuse en une tête triangulaire. Elle passe donc bien tout près des coins et des angles pour des résultats impeccables.

 

Avantages

— Énorme quantité d’abrasifs circulaires et triangulaires

— Variateur de vitesse et bonne puissance

— Disques adhérant aux surfaces

— Machine ergonomique

 

Inconvénients

— Quelques utilisateurs critiquent son poids élevé de 6.83 kg et affirment que celui-ci leur complique les travaux en hauteur.

— Diamètre du disque diminué

Einhell Ponceuse girafe TC-DW 225

Cette ponceuse girafe Einhell a tout d’un modèle convenable avec son coffret de rangement robuste et à l’épreuve de tout, sa grande taille de plus d’1m65, et ses disques de ponçage de 22.5 cm. La machine est aussi fournie avec un raccord pour l’aspiration, seulement il faudra acheter le sac en plus.

Il en va de même pour la tête triangulaire et les patins censés l’accompagner. La marque ne les a pas insérés dans le lot, ce qui est assez dommage, compte tenu du prix qui reste tout de même assez élevé vu les éléments manquants.

Sa puissance de 600 W est aussi plus faible que les autres concurrentes de cette liste. Toutefois, la machine exécute un travail de ponçage convenable pour un usage standard. La bête peut même poncer le sol. Ces lacunes sont compensées par la maniabilité de la poignée en T et le poids minime de 3.2 kg du modèle. Vous n’aurez donc aucun mal à vous occuper du plafond.

Le manche qui se replie facilite le rangement et le transport de la ponceuse.

 

Avantages

— Légère

— Coffret de rangement de qualité

— Design pratique et bien pensé

— Assemblage et démontage en quelques minutes

 

Inconvénients

— Tête et patins triangulaires manquants

— Puissance faible par rapport à la concurrence

MENZER Ponceuse Girafe LHS 225

Cette ponceuse girafe de Menzer a été étudiée pour apporter maximum de confort à son propriétaire en plein usage. Elle a l’air d’un véritable aspirateur-traineau avec son bac et ses roues. Ainsi, elle vous suit dans toute la pièce sans vous encombrer. Vous n’avez pas besoin de porter sur les épaules ou votre dos le sac à poussières comme sur les autres modèles. Le corps de l’appareil est pourvu d’une poignée facilitant son transport et le couvercle est amovible. Vous le videz en quelques gestes sans vous salir. La poussière de bois ou de plâtre est directement conduite dans des sacs filtrants jetables. On en recense 10 au total.

En plus de ces consommables, le modèle est accompagné d’abrasifs. Vous serez donc en mesure de vous mettre directement au travail après déballage. Et avec la puissance de 710 W et le disque de 22.5 cm, vous terminez chaque pièce en deux temps, trois mouvements.

Par contre, le prix en fait hésiter plus d’un. En effet, cette référence, malgré toutes ces qualités, est tout de même vendue 4 à 5 fois plus cher que les autres.

 

Avantages

— Ponceuse design, pratique et fonctionnelle

— Consommables et accessoires fournis en grande quantité

— Puissance correcte et moteur protégé de l’usure

— Aspiration efficace

 

Inconvénients

— Dispendieuse

— Câble d’alimentation court

MENZER Ponceuse Girafe LHS 225 VARIO 

La grande force de cette ponceuse graffe de Menzer, c’est son manche télescopique pouvant s’allonger jusqu’à 1m95. La plupart vont jusqu’à 1m65 maximum. Même si vous faites une petite taille, vous travaillez confortablement sur les plafonds et le haut des murs avec ce modèle. Par contre

Ce dernier figure parmi les modèles de gamme moyenne et semble un peu lourd avec ses 4.2 kg. Il risque alors de fatiguer ceux qui manquent de force dans les bras.

Avec sa puissance de 710 W et son variateur de vitesse, le modèle se montre hautement polyvalent. Il est donc capable de polir le plancher, mais aussi des cloisons sèches. Le sac de transport disponible et la poignée en plus rend le travail plus pratique.

Le système d’entrainement direct ralentit également l’usure du moteur. Votre acquisition devrait alors vous durer plusieurs mois, voire années.

Comme ombre au tableau, les disques abrasifs fournis avec la machine s’useraient assez vite. Le bruit généré en plein ponçage dérangerait aussi les plus sensibles.

 

Avantages

— Poignée télescopique très longue jusqu’à presque 2 m

— Vendues avec des têtes remplaçables

— Accessoires en abondance

— Vitesse réglable

 

Inconvénients

— Lourde

Ginour 750W

La ponceuse girafe Ginour frappe fort avec son variateur de vitesse sur 7 niveaux. Ainsi la machine s’adapte exactement au rythme que vous lui imposez et à la nature de l’utilisation. Avec son disque de 22.5 cm et sa puissance de 750 W, vous finissez de poncer une pièce en quelques minutes.

Sur un chantier privé d’électricité et où il ne fait pas très clair, vous vous aidez de la lumière led intégrée à la machine. Sa tête pivotante et son tube télescopique de 1m65 se révèlent tout aussi pratiques pendant l’usage. De plus, en verrouillant l’interrupteur de mise en marche, vous gardez le doigt libre et évitez les crampes.

En plus de cela, un aspirateur embarqué nettoie instantanément la poussière produite par le ponçage. Vous bénéficiez ainsi d’un terrain propre et sain.

Avec ses 4.6 kg, vous n’avez pas de peine à la soulever haut pour lisser par exemple des joints de plafond en placo plâtre.

 

Avantages

— Sacs de transport et à poussières pratiques

— Présence d’éclairage et de système d’aspiration

— Bon rapport qualité-prix

— Fonctionnement en continu

 

Inconvénients

— Ce n’est pas la ponceuse la moins chère.

Tacklife PDS03A

Si l’on considère le nombre de disques de ponçage joints à cette référence, Tacklife bat plusieurs marques. En effet, dans ce produit on en compte 12, ce qui vous fait une belle réserve pour une longue série de travaux de ponçage.

À part cela, au modèle sont aussi joints des outils pour un montage rapide et sécurisé : tournevis, clé Allen, et autres. Le sac à poussière embarque une bandoulière réglable afin que vous gardiez votre chantier propre tout le long. Le sac de rangement et de transport de l’appareil vous facilite les déplacements.

Sa puissance se situant un peu au-dessus de la valeur minimale (800 W) donne accès à plusieurs possibilités d’usage. Et grâce à ses 6 vitesses réglables, vous obtenez des rendus à la hauteur de vos exigences. Son prix dépasse également de peu la moyenne du marché.

Le système d’autonettoyage non seulement rallonge sa durée de vie par rapport à ses rivales, mais aussi fait gagner du temps et préserve les efforts de son propriétaire.

Son plus gros inconvénient reste son poids élevé de 7.2 kg.

 

Avantages

— Installation facile avec outils et divers accessoires fournis

— Bonne réserve de disques abrasifs

— Aspiration et transport pratiques

— Vitesse variable sur 6 niveaux

— Appareil performant et puissant

 

Inconvénients

— Machine pesante

Arebos

La ponceuse girafe Arebos est un modèle complet qui intègre un disque circulaire de 22.5 cm pour la plupart des surfaces et un autre en forme de triangle pour les angles et les zones près du sol et du plafond. Avec ces accessoires, vous opérez un ponçage net et lisse partout dans les locaux.

L’aspiration intégrée vous évite un chantier en pagaille et une mare de poussière à chaque séance de travail.

L’artisan atteint aisément des hauteurs de 3m50 avec cet engin grâce à la longueur de son bras télescopique de 1m80.

La puissance de 710 W est largement suffisante pour ce type d’usage. Vous régulez la vitesse de rotation du disque entre 1000 à 2100 tours par minute selon vos préférences en un tour de main sur ce modèle.

En plus de tout cela, vous obtenez un double tournevis pour l’assemblage, un coffret de transport, 12 abrasifs, et deux brosses à charbon pour l’entretien du produit. On peut donc en conclure que son prix un tantinet supérieur à la moyenne est assez justifié.

Les consommateurs reprochent à la référence sa légèreté. Ils trouvent ses 4.1 kg à peine supportables pour déloger par exemple de la colle ou des restes d’enduit sur les murs en hauteur.

 

Avantages

— Puissante et polyvalente

— Poids tolérable

— Tube télescopique long

— Sécuritaire

 

Inconvénients

— Un peu lourde

Vonroc DS502AC

Si vous recherchez une ponceuse girafe pour les durs labeurs, la Vonroc DS502AC est le modèle idéal avec sa puissance de 1050 W. Vous éliminez papier peint, peinture, crépis et colle en quelques passages. Pourtant elle coûte le même prix que les modèles deux fois moins performants. Le rapport qualité-prix penche donc largement en sa faveur.

Le sac à poussière imposant vous laisse une marge élevée de travail avant de devoir le vider. De par sa conception pas complètement étanche, il laisserait s’échapper un peu de poussières si vous le secouez. Autre côté commode de la machine, les disques fournis sont de grains différents : 60, 120 et 240 afin que vous réalisiez un travail soigné du début à la fin. La plupart des abrasifs sont alors destinés aux finitions lisses.

Le papier abrasif est fixé à la tête grâce à une bande adhésive. Vous le retirez en quelques secondes et le remplacez dans le même intervalle.

Les 5.2 kg de l’engin peuvent cela dit peser sur les personnes qui ont des problèmes à l’épaule et les particuliers qui n’ont pas l’habitude de réaliser des travaux de ponçage. Un internaute a aussi affirmé qu’il fallait laisser l’appareil refroidir toutes les demi-heures afin de garantir sa durée de vie.

 

Avantages

— Pas chère

— Richement accessoirisé

— Puissance très élevée et vitesses réglables

— Aspiration pratique avec sac à poussière fourni

 

Inconvénients

— Un peu lourde et sac non étanche

 

Quel est la meilleure marque de ponceuse girafe ?

  • Menzer représente pour beaucoup la meilleure marque de ponceuses girafes pour bien des raisons. Contrairement à d’autres marques, Menzer se consacre uniquement aux articles de ponçage. C’est pourquoi elle est beaucoup plus experte en la matière que les enseignes réalisant différentes activités. Le crédo du professionnel est d’ailleurs durabilité, expertise et qualité. Des termes qui suffisent à convaincre n’importe qui.Menzer propose différentes gammes de produits des ponceuses girafes aux modèles classiques pour parquet en passant par les aspirateurs industriels. La puissance de ses modèles tourne autour de 710 W à un peu moins de 2000 W. Ses ponceuses sont alors destinées aux particuliers comme aux professionnels.La plupart sont dotées de têtes mobiles et amovibles facilitant le nettoyage et le transport aux utilisateurs.

Les autres marques de ponceuse girafe

À part Menzer, il existe bien d’autres marques de confiance lorsqu’il s’agit d’acheter sa ponceuse girafe. Nous vous en citons quelques-unes ci-après.

 

  • Einhell

 

Einhell fait partie des grands acteurs du marché d’outils électroportatifs français. La filiale créée tout juste il y a un peu plus de dix ans rapporte aujourd’hui à la société mère plus de 36 millions d’euros. Cela montre à quel point le public français lui fait confiance.

Einhell se montre des plus généreux lorsqu’il s’agit de ses ponceuses girafes. La marque les accompagne souvent de 6 disques de papier verre afin que vous puissiez réaliser différentes tâches et que vous en ayez pour un bon bout de temps. Ces machines, toutes hygiéniques, embarquent des raccords d’aspirateur, et sont vendues avec des coffrets de rangement pratiques. La puissance minimale est de 600 W et le prix correspondant s’élève à 128 euros.

 

  • Scheppach

 

Scheppach vend une large gamme d’outils électroportatifs pour particuliers et professionnels : marteaux piqueurs, affuteuses à eau, compresseur portatif, ponceuses, scies sur table… on trouve de tout chez la marque.

Avec les ponceuses girafes Scheppach, vous accomplissez des travaux complets. Leurs têtes circulaires permettent de couvrir de grandes surfaces en quelques va-et-vient, tandis que celles triangulaires lissent sans peine les coins et les parties situées tout près des plinthes et des plafonds. Les modèles de la marque sont aussi accessoirisés d’un nombre incalculable de papiers verre, bien plus importants que chez la concurrence pour la modique somme de 120 euros. Bien sûr, les tarifs dépendent étroitement du modèle, mais pour une ponceuse comme il faut, le prix s’avère plutôt abordable.

 

  • Tacklife

 

La praticité est l’un des traits marquants des produits Tacklife. De nombreux amoureux du bricolage et du jardinage ont d’ailleurs élu la marque comme partenaire fixe pour leurs activités quotidiennes et ne l’ont pas regretté.

Les plaquistes sont en voie de faire de même. En effet, ses ponceuses girafes ont de quoi séduire les intéressés. Tacklife est d’ailleurs l’une des marques qui comptent la plus riche collection de ces appareils. La plupart sont accompagnés de sacs de rangement confortables à porter. Dans le lot, vous découvrez aussi des outils pour le montage tels qu’un tournevis, une clé Allen, ainsi qu’un raccord d’aspirateur et un sac où se dirige la poussière aspirée qu’on enfile sur le dos d’un simple geste. Ses prix oscillent entre 110 à 140 euros.

 

  • Vonroc

 

Vonroc en plus d’être une marque qui veut satisfaire ses clients par tous les moyens a d’autres qualités non négligeables. Elle favorise par exemple le développement durable et la préservation de l’environnement en élaborant des emballages 100 % recyclables et rayent le plastique de sa liste de conditionnement.

C’est avec le même soin que l’enseigne met au point ses appareils et notamment ses ponceuses girafes. Ces dernières ressemblent à des vrais aspirateurs à sac. Elles sont aussi légères et maniables.

Avec leurs puissances élevées de 1050 W, ses appareils satisfont les exigences des artisans. Ses prix s’alignent avec ceux de la concurrence sur le marché, c’est-à-dire aux environs de 116 euros. La largeur de ses patins de ponçage de 22.5 cm assure un travail rapide. Par contre, les machines signées Vonroc sont un peu désavantagées côté poids. Elles pèsent 5 kg, soit 2 de plus que la moyenne.

Entretien d’une ponceuse girafe

Afin d’optimiser la durée de vie de votre ponceuse girafe, ne la rangez jamais sans l’avoir nettoyé au préalable. Éteignez le matériel. Enlevez le papier verre. Pendant le nettoyage de l’équipement, il est bon de se munir d’un souffleur. Il déloge plus facilement les restes de poussière les plus coriaces. Certains se servent même d’une soufflette d’air comprimé, qu’ils estiment beaucoup plus active. Passez ainsi l’élément sur l’intégralité de l’appareil. Si vous n’en avez pas sous la main, prenez une brosse et un aspirateur classique.

Si vous deviez transporter votre ponceuse girafe de chez vous à un chantier, vous n’êtes pas obligés de tous démonter. Pour gagner du temps, vous pouvez juste retirer le manche télescopique et garder le reste tel quel.

Et avant de démarrer à chaque fois, jetez un œil à l’état du plateau, des charbons du moteur ou encore de la batterie afin de ne pas faire à de mauvaises surprises en cours de travail. Quelques signes provenant de la machine vous mettront la puce à l’oreille. Pendant que vous poncez alors, si la puissance se met à baisser subitement, pensez à vider le sac à aspirateur. En principe, vous ne devriez pas attendre d’en arriver là, dès que vous sentez qu’il vous pèse, débarrassez-vous de la poussière à l’intérieur.

Quand vous passez la ponceuse girafe au niveau des angles, ne cognez pas la tête contre le plafond ou le mur au risque de la dégrader plus vite qu’elle ne devrait.

Les caractéristiques d’une ponceuse girafe à vérifier avant d’acheter

Les acheteurs sélectionnent leur ponceuse à girafe d’après plusieurs critères bien précis. En effet, afin que celle-ci exécute le mieux possible les tâches qu’ils lui réservent, elle doit être à la hauteur.

Voici alors quelques caractéristiques à considérer.

 

  • Puissance

 

Comme pour tout autre outil électroportatif, la puissance définit la cadence de travail et les différentes possibilités qu’on a avec la ponceuse girafe. On parle de puissance élevée à partir 1000 W et plus. Les produits destinés au grand public et capables de réaliser différentes missions possèdent des puissances de 600 à 750 W. Cette force vous permettra de poncer, de lisser différents matériaux du bois au plâtre de manière ponctuelle.

La puissance d’aspiration compte aussi à ce niveau. Les ponceuses girafes sont souvent pourvues de système d’aspiration afin de laisser votre surface de travail toujours propre. Et si celui-ci ne fonctionne pas correctement, cela vous inconforterait dans votre travail.

 

  • Diamètre

 

Le diamètre de la tête de la ponceuse compte dans le sens où il permet de couvrir une surface plus ou moins importante. Cela conditionne aussi la rapidité à laquelle vous finirez un plafond, des murs, votre ouvrage en général. Ceux qui veulent finir tôt optent alors pour un modèle de gros diamètre. Sur le marché, on rencontre principalement des disques circulaires de 22.5 cm. Il en existe un peu moins, donc afin de préserver l’état de votre tête de ponceuse, veillez à ce que l’abrasif fasse la même taille quand vous serez dans l’obligation d’en racheter.

Il est aussi possible d’équiper sa ponceuse girafe de deux têtes, de les alterner. Vous passez sur le plus gros du travail avec une tête circulaire, et vous finissez les coins et les angles avec une autre triangulaire, car oui, cela existe bel et bien.

Une ponceuse girafe s’adapte aussi à différents matériaux, de par la nature de sa tête. Elle peut donc uniformiser du béton, du crépi, du placo, à part le plâtre et le bois. Les plus polyvalentes travaillent même le métal et la peinture.

 

  • Vitesse

 

Une ponceuse girafe qui tourne à grande vitesse vous aidera à venir rapidement à bout de vos ouvrages. Mais vous pouvez aussi très rapidement en perdre le contrôle et elle viendrait gâcher vos surfaces si bien enduites de plâtre, ou vos surfaces de bois coupées avec précision.

Calculez alors correctement la vitesse convenable ou sélectionnez un article doté d’un variateur de vitesse. Vous l’ajusteriez à tous vos besoins aisément. Si la ponceuse va trop vite, elle serait capable de créer des creux dans le plafond ou la cloison de placo plâtre concernée. Faites par conséquent attention. Les ponceuses girafes les plus performantes vont jusqu’à 1000 à 2000 tours par minute.

 

  • Longueur du bras

 

Ce critère est également crucial lorsque vous êtes sur le point d’acheter une nouvelle ponceuse girafe. C’est comme la tige télescopique de l’aspirateur, il vaut toujours mieux en choisir une qui puisse s’allonger ou se raccourcir selon les attentes. Aujourd’hui vous pourriez poncer des plafonds, et demain des murs ou d’autres surfaces.

Dans vos calculs, n’oubliez pas d’additionner votre taille à celle du tube télescopique. La plupart du temps ils peuvent s’allonger entre 1m55 et 1m95.

Foire aux questions

Comment choisir sa ponceuse girafe ?

Au moment de sélectionner votre ponceuse girafe, vérifiez-en le poids, car même en tant qu’équipement électrique, on peut avoir du mal à la tenir en l’air pendant plusieurs minutes. A contrario, un article léger peut rapidement tomber en panne ou s’endommager. Un poids de 2 à 3 kg constituerait la moyenne.

Ne négligez pas l’ergonomie du modèle. Les boutons de réglage devraient être bien situés afin de vous simplifier la tâche. Il en est de même au montage et à l’entretien. Privilégiez un article dont vous maitrisez l’usage en deux ou trois utilisations.

Le prix occupe une place importante dans l’esprit des consommateurs et même si l’on sait que les ponceuse girafes coûtent à peu près 100 euros, quelques euros de plus ou de moins font largement la différence. Inutile d’investir dans un modèle haut de gamme de plus de 400 euros si vous n’en avez pas vraiment besoin. Un  article de 125 à 150 euros environ fait très bien l’affaire dans différentes circonstances. Il débarrasse les vieux murs de colle, d’enduit, et de peinture.

Comment se servir d’une ponceuse girafe ?

La ponceuse girafe n’est pas si compliquée à utiliser une fois qu’on en a percé le mystère. De l’installation au débranchement, vous verrez que vous n’aurez plus aucune difficulté après avoir passé en revue ce mini guide d’utilisation.

 

  • Procéder au montage de la ponceuse girafe

 

Commencez par sortir tous les éléments de la ponceuse girafe. Vérifiez qu’il n’en manque aucun. Assemblez ensuite les pièces selon un ordre précis de l’extrémité du manche à l’autre bout, au niveau de la tête. Fixez le manche télescopique à la partie haute de la ponceuse. Branchez-y le flexible de l’aspirateur, lui-même relié au sac à porter ou à la poubelle en forme de bac.

 

  • Éliminer les restes de peinture et de colle sur les murs

 

Allumez votre machine et réglez la vitesse. Passez la tête circulaire de la ponceuse de haut en bas en réalisant des bandes parallèles qui se superposent. Ainsi vous serez sûr de ne rater aucun centimètre. Faites attention de ne pas vous prendre les pieds dans le câble d’alimentation. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour du papier verre à gros grains. Dans cette optique, vous pouvez très bien ôter les restes de papier peint, poncer les joints de placo plâtre ou encore lisser un mur ou un plafond en crépis avec la ponceuse girafe.

 

  • Changer le papier verre

 

Pour ce faire, il suffit de déclipser les clips servant à maintenir le papier sur la tête de la ponceuse, de retirer l’ancien et de mettre en place le nouveau. Vous repositionnez les clips de fixation comme dans leur état initial et vous êtes prêt à poncer de nouveau. Du papier verre 80 suffit pour les rugosités. Si vous voulez effectuer des finitions, optez pour du 110 à 120.

 

  • Poncer le plafond et les cloisons enduits de plâtre

 

Si après quelques passages de la ponceuse, vous constatez encore des parties un peu rugueuses, rajoutez de l’enduit, et poncez de nouveau afin d’obtenir une surface bien uniforme.

 

  • Faire les angles

 

Il est possible d’atteindre les angles en passant la ponceuse girafe au ras du plafond s’il s’agit de mur et vice versa si l’on s’occupe du plafond. Mais c’est toujours mieux avec une tête triangulaire. Donc, remplacez le modèle circulaire par cette dernière.

Quelle vitesse ponceuse girafe ?

Selon la puissance et la vitesse proprement dite de chaque modèle, la ponceuse girafe effectue 650 trs par minute minimum. Le rythme peut rapidement grimper jusqu’à 1600 trs par minute. Attention à ne pas non plus confondre la vitesse à vide et celle à pleine charge. C’est la seconde qui compte, car c’est celle que vous aurez pendant tout le travail. La moyenne dans ce cas est de 550 à 650 trs par minute.

About the author

Romain