Blog Notes d'Alain Juppé

Il n’y a pas photo!

Publié le 04/05/2017 par Alain Juppé

Nombreux sont ceux qui déplorent ce matin la médiocrité du débat d’hier soir. Il n’était pas en effet à la hauteur des enjeux. Mais la faute en incombe totalement à Mme Le Pen qui l’a constamment tiré vers le bas par la violence de ses attaques, souvent personnelles, par l’accumulation de ses erreurs ou de ses mensonges, par l’absence ou l’inconsistance de ses propositions. C’est dans le domaine économique que son incompétence a le plus éclaté au grand jour. Ce qu’elle nous a raconté sur la monnaie commune et la monnaie unique, sur l’écu, l’euro et le franc FN était du grand n’importe quoi. Je me rappelais une conversation récente avec des amis qui rentraient d’un séjour à Cuba . Dans ce pays, il y a une monnaie pour le peuple, le peso CUP, et une monnaie pour la nomenclatura, le peso convertible CUC qui vaut 24 fois le CUP. Si vous voulez vous procurer des produits alimentaires de qualité, du savon ou du dentifrice, il faut payer en CUC … Un modèle pour la France ???

La seule idée directrice de Mme Le Pen , c’est la phobie de l’extérieur, c’est le repli sur l’hexagone (je dis bien l’hexagone car elle n’a pas eu un mot amical pour nos compatriotes d’outre-mer, pour nos départements et territoires ultramarins qui sont pourtant un atout stratégique, économique, culturel et humain  pour la France). Je m’arrête là tant il y aurait à dire sur le spectacle qu’elle a donné, jusqu’à son incapacité à sortir de ses obsessions au moment d’utiliser sa « carte blanche ».

Face à cette furie, E. Macron a gardé son sang-froid, ce qui est en soi une performance. Plusieurs de ses propositions m’ont intéressé, par exemple ce qu’il a dit sur l’éducation, la « mère des réformes » comme je la qualifie moi-même. Ou l’humanité dont il a fait preuve à l’égard de nos compatriotes handicapés.

Maintenant il va falloir voter. J’entends que la déception née du débat d’hier soir peut encourager à l’abstention ou au vote blanc. Je le répète avec solennité : s’abstenir ou voter blanc, c’est faire le jeu du FN. Quand l’avenir de la France est en cause, il faut choisir et c’est pourquoi je voterai et j’appelle à voter pour E. Macron.

Partager cet article

0 commentaires pour « Il n’y a pas photo! »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

Bordeaux