Blog Notes d'Alain Juppé

Incompréhension.

Publié le 15/09/2013 par Alain Juppé

Je ne comprends pas ce qui a pu pousser François Fillon à déclarer qu’en certaines circonstances, il pourrait apporter sa voix à un candidat du Front National. Car c’est bien ce qu’il a dit.

C’est incompréhensible de la part d’un homme politique expérimenté qui devait bien se douter qu’il allait relancer une polémique vieille de plus de 20 ans , et précipiter à nouveau sa formation politique dans le piège qui lui est tendu de manière récurrente.

C’est incompréhensible de la part d’un homme politique réfléchi qui a toujours affirmé de fortes convictions républicaines et exprimé une sensibilité que je qualifierai de modérée et, disons… gaulliste-sociale. Philippe Séguin n’était-il pas sa référence ?

Nous avons maintes fois débattu de la question entre nous, au sein de l’UMP; et nous avons fixé une ligne que j’approuve: aucune forme d’alliance ou d’accord avec le Front National, pas de soutien au PS dont la politique économique et sociale mène notre pays au déclin, donc pas de Front Républicain qui puisse donner prétexte au FN de mettre l’UMP et le PS dans le même sac.

En cas de duel électoral FN/PS , hypothèse rarement vérifiée jusqu’à ce jour, je n’hésiterai pas , pour ma part : vote blanc. On peut imaginer, hypothèse d’école là encore, une confrontation pour la conquête d’une responsabilité exécutive importante (mairie d’une grande ville par exemple) qui pourrait tourner à l’avantage du candidat d’extrême-droite face à un candidat social-démocrate modéré « non-UMPphobe ». J’ai dit que , dans ce cas-là , je ne mettrais pas le FN et le PS sur le même plan. 

Pourquoi ne faut-il pas varier d’un pouce dans notre refus de tout accord avec le FN ? Pour au moins trois raisons, à mon sens, que j’ai souvent développées dans les instances de l’UMP : 

– d’abord l’incompatibilité de valeurs entre nous et le FN dont nous ne partageons ni les références idéologiques et historiques, ni les thèses actuelles face aux changements du monde,

– ensuite l’aberration du programme économique et social du FN qui se propose d’entraîner la France sur la pente fatale de la sortie de la zone euro, c’est-à-dire de la dé-construction de l’Union européenne que nous avons mis un demi-siècle à construire (ce qui ne veut naturellement pas dire qu’il ne faille pas la réformer en profondeur),

– enfin la stratégie politique du FN qui n’est pas de se rapprocher de l’UMP mais de la détruire pour prendre sa place.

Je suis prêt à argumenter plus longuement sur chacun de ces trois points.

J’ai dit, en commençant ce blog, que je ne comprenais pas la volte-face de F. Fillon. Je ne peux pas croire qu’elle s’expliquerait par un calcul politique de « repositionnement » tactique au sein de l’UMP et de l’opposition. Mais ma naïveté est peut-être encore grande…

Partager cet article

0 commentaires pour « Incompréhension. »

Ajouter un commentaire

Bonjour, vous avez pris le temps de me lire et me répondre.
Je tenais à vous remercier de cette forme d'engagement.
Rien que de m´apporter une réponse montre que nous partageons une passion, celle de notre pays. Pour ma part , je suis partisan du dialogue et, je vous remercie de l'avoir entamé avec moi.

Bien cordialement.
Alain Juppé
Alain Juppé 2017
5 ans pour l'emploi
inscrivez vous à la newsletter

Les derniers tweets

Sur Facebook

GALERIE INSTAGRAM

  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
Bordeaux