Maison

Comment traiter l’humidité dans la maison ?

Written by Romain

L’humidité figure parmi les raisons les plus fréquentes accélérant la détérioration d’un habitat. Elle se manifeste clairement en de multiples circonstances différentes.

Apparition du salpêtre en bas de murs, développement des moisissures et champignons sur le plafond ou les parois, fuites d’eau, nombreux sont les incidents occasionnés par ce fléau.

Quoi qu’il en soit, il est tout à fait envisageable de vous en débarrasser une bonne fois pour toutes. Pour y arriver, vous devez d’abord localiser la source du problème.

Comment savoir d’où vient l’humidité ?

Beaucoup de gens ont tendance à la négliger. Pourtant, ce phénomène peut s’avérer dispendieux à réparer. Lors d’un projet de construction, certaines personnes choisissent les matériaux poreux qui restent parfois peu chers. Cependant, ils sont à l’origine du problème.

En cas d’extension de maison : quelles sont mes obligations légales ? Cette question préoccupe le plus grand nombre. Mais ils mettent à l’écart l’humidité. Toutefois, cette dernière empêche la réalisation du projet, car elle fragilise la fondation.

Pour ne pas gaspiller l’argent, tâchez de repérer sa provenance exacte. Si l’incident vient de l’extérieur, il attaque généralement la façade. Dans la plupart du temps, ses principales causes ont rapport au défaut d’étanchéité. Sinon, les murs extérieurs sont recouverts d’un produit non respirant.

Dans le cas où l’humidité ne concerne que l’intérieur de la maison, cela vient parfois d’une mauvaise ventilation. A part cela, l’infiltration et le dégât des eaux comptent parmi ses causes courantes.

Quoi qu’il en soit, il est plus sûr de recourir à un professionnel pour trouver une solution la plus adaptée au problème.

Comment savoir quel est le bon taux d’humidité?

Quand le taux d’humidité est trop faible ou trop élevé, cela incite pas mal de dégâts dans le logement. Les moisissures apparaissent puis se développent. Le problème de condensation se manifeste. Les revêtements muraux se décollent. Les mauvaises odeurs envahissent la maison. Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres.

L’humidité excessive a également des répercussions sur la santé des occupants. Elle engendre plusieurs maladies telles que les allergies, les irritations des yeux, l’asthme, les troubles respiratoires, les maux de tête, les congestions nasales et une fatigue accrue.

Pour ne pas en arriver là, il reste important de savoir le bon taux d’humidité dans la maison. Selon les experts, l’idéal se situe entre 45 et 60 %. Il est vivement recommandé de vous procurer d’un hygromètre ou testeur d’humidité.

Contrairement à la tronçonneuse thermique, machine à bois ou scie japonaise cet appareil n’est pas du tout dangereux.

Comme il s’utilise en toute facilité, il s’adresse à monsieur et madame Tout-le-Monde. Grâce à cet instrument, vous pouvez mesurer le taux d’humidité dans l’air à tout moment.

Est-ce qu’on peut traiter durablement la source du problème ?

Bien entendu, il en existe d’innombrables solutions permettant d’en venir à bout pour de bon. Afin de ne pas commettre un impair, il n’y a rien de mieux que de passer par un professionnel en humidité.

Avec ses connaissances et expériences, il saura détecter l’origine du problème pour trouver la meilleure solution.

Si l’incident est dû à une mauvaise ventilation, il est conseillé de réviser le système. À l’avancée de la technologie, on découvre de nombreux appareils innovants améliorant la ventilation dans une habitation.

En cas de fuites d’eau, faire appel à un plombier constitue une solution urgente. Ce technicien saura réparer le désagrément en un temps court.

La salle de bain fait partie des endroits les plus touchés par le problème d’humidité. L’utilisation d’un déshumidificateur est vivement préconisée. Il en est de même dans les autres pièces humides telles que la cuisine et la cave.

Quand les eaux pluviales stagnent et rendent humides les murs extérieurs, les spécialistes recommandent le drainage du terrain.

Pour ce qui est de la remontée capillaire, elle peut être supprimée durablement avec l’injection de la résine dans les parois intérieures. Et lorsque l’humidité attaque le sous-sol ou la cave, le cuvelage se présente comme une solution permanente et efficace.

Comment enlever l’humidité dans une maison naturellement ?

L’astuce la plus simple à réaliser consiste à aérer suffisamment l’habitation. Pour ce faire, vous n’avez qu’à ouvrir toutes les fenêtres entre 10 à 15 minutes par jour, de préférence le matin.

Grâce à cette habitude, vous parvenez à limiter la prolifération des champignons et bactéries à cause de l’humidité.

Outre cela, évitez de faire sécher vos vêtements dans les pièces à vivre. Autrement, l’eau contenue dans le linge ne fait qu’à augmenter le taux d’humidité dans l’air.

Il est préférable d’étendre vos affaires humides à l’extérieur. Si vous habitez dans un appartement, l’usage d’un sèche-linge résout le problème.

Dans la cuisine, il est inévitable de produire de la vapeur à cause de la cuisson des aliments. Pourtant, cette situation favorise aussi l’humidité. Fort heureusement, vous pouvez la limiter en installant une hotte aspirante.

Il en existe également plusieurs astuces de grand-mère qui font preuve d’efficacité jusqu’à présent. L’utilisation des plantes d’intérieur en fait partie. Certains végétaux sont gourmands en humidité.

Le sel est aussi un absorbeur d’humidité. C’est pareil pour le papier journal et le charbon de bois. Avec ces différentes options, vous pouvez appliquer celle qui vous convient le plus.

Comment lutter contre l’humidité et la moisissure ?

L’apparition de la moisissure constitue l’un des signes indiquant l’excès d’humidité dans la maison. Ce champignon microscopique prolifère plus rapidement dans un environnement humide. Puisqu’il dégage de l’allergène, sa présence peut inciter d’innombrables allergies cutanées et respiratoires.

Pour éviter de les contracter, il est nécessaire de les éliminer complètement. N’hésitez pas à nettoyer les murs contaminés avec l’eau de Javel.

Autrement, il est possible d’utiliser de la peinture ou des enduits anti-humidités protégeant les parois. À rappeler que ce traitement se trouve être une solution superficielle. Elle n’est pas ainsi suffisante selon la gravité de la situation. Il vaut mieux vous baser sur la cause de l’humidité.

Si celle-ci provient par exemple de la porosité des murs, les techniciens suggèrent souvent le traitement hydrofuge servant à les imperméabiliser.

Pourquoi il faut traiter l’humidité dans la maison ?


Cet incident occasionne un certain nombre de dégâts non seulement sur la construction, mais aussi sur la santé du propriétaire de logement. Il peut entraîner de multiples maladies.

Quel professionnel peut traiter l’humidité dans la maison ?


On peut retrouver plusieurs corps de métier qui sont en mesure de la supprimer définitivement. En cas d’infiltration d’eau depuis le toit, un couvreur est le spécialiste qualifié. Par contre, seul un plombier saura régler les fuites d’eau.

About the author

Romain

Leave a Comment